Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Monaco fait le spectacle à Metz et prend provisoirement la deuxième place de Ligue 1

Le match : 2-5

Les Monégasques ont rapidement pris l’avantage ce samedi à Metz (2-5). Sous pression, les Messins ont craqué dès la deuxième attaque du bélier monégasque. Servi par Eliesse Ben Seghir au milieu d’une défense messine passive, Takumi Minamino a ouvert le score d’une frappe en charnière placée au premier poteau (4e, 0-1). Metz a poussé quelques minutes avant d’être puni par une erreur de Van Den Kerkhof, dépossédé du ballon par Maghnes Akliouche dans le rond central. L’international Espoirs français fonçait vers le but et croisait sa frappe (0-2, 10e).

Dans une situation quasi identique à celle rencontrée par Akliouche quelques secondes plus tôt, le Messin Georges Mikautadze a perdu son face-à-face avec le gardien polonais Radoslaw Majecki (12e), et Metz a payé au passage son manque de réalisme. Vanderson a dégusté un caviar d’Alexandre Golovin pour fêter son retour. Récupéré d’une blessure à la hanche qui le tenait éloigné des terrains depuis le 4 février, l’arrière droit brésilien a décoché au second poteau une ouverture précise du Russe (0-3, 16e).

La sortie prématurée de Joël Asoro (24e), sanctionnée pour le reste de son équipe, et le passage en 4-3-3 n’y ont rien changé. L’entrée prometteuse d’Ablie Jallow, à l’origine des deux buts messins, inscrits par Pape Amadou Diallo (1-4, 79e) et Ibou Sané (2-4, 84e), sur deux centres copiés-collés de Koffi Kouao, sera Cela n’a pas suffi non plus puisque Metz a encaissé deux nouveaux buts évitables en fin de seconde période.

7

Après son succès à Metz (5-2), l’AS Monaco prolonge à sept matches sa séquence d’invincibilité à l’extérieur en Ligue 1.

Pressé par Folarin Balogun, le gardien grenat, Alexandre Oukidja, a tenté une talonnade et a été bloqué dans son propre but par l’international américain (0-4, 76e), qui a ensuite clôturé le score sur un corner d’Akliouche (2-5, 88e). ). Le but de trop pour de nombreux supporters messins, sortis des tribunes déçus, et certains chantant : « On est en Ligue 2, on est en Ligue 2 ! ».

Monaco, invaincu en Ligue 1 depuis le 18 février et défaite à domicile contre Toulouse (1-2), prend provisoirement la deuxième place, avant que Brest ne se déplace à Lorient ce dimanche (13 heures). Metz (17ème avec 23 points) manque de son côté l’occasion de rattraper les premières places non relégables, Lorient et Nantes, qui joueront ce dimanche.

Jeoffro René

I photograph general events and conferences and publish and report on these events at the European level.
Bouton retour en haut de la page