Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

À la poursuite de son rêve américain, le français Pigment lève 145 millions de dollars

INFOS LE FIGARO – Pour son troisième tour de table en moins de 18 mois, la société fait également entrer à son capital le fonds de Sheryl Sandberg.

L’essor rapide de la société française Pigment suscite beaucoup d’intérêt outre-Atlantique. Quatre ans seulement après son lancement, sa solution logicielle de planification stratégique séduit déjà de grands noms mondiaux : Unilever, Merck, Keolis, Snowflake… » Au stade de maturité où nous en sommes, il est assez rare d’avoir des clients aussi importants » reconnaît Éléonore Crespo, co-directrice générale et co-fondatrice de Pigment. Sa plateforme collaborative agrège en temps réel les données financières, marketing, RH, commerciales… pour aider les décideurs de chaque métier à faire des choix de manière plus efficace et plus agile qu’avec des feuilles de calcul Excel.

Pour mieux comprendre la valeur ajoutée de Pigment, ses cofondateurs aiment prendre ce qu’apporte le GPS par rapport à la boussole. Pour un trajet donné, plusieurs itinéraires sont possibles en fonction des contraintes de chacun, qui peuvent évoluer dans le temps (prendre l’autoroute pour être le plus rapide ou un itinéraire alternatif pour consommer le moins de carburant, éviter une zone vallonnée, etc.). Pour une stratégie donnée, l’entreprise peut ainsi obtenir de l’aide dans ses choix en temps réel.  » Nous souhaitons à terme permettre aux entreprises et aux collectivités de disposer d’un outil unique pour gérer toutes les données chiffrées. », explique Éléonore Crespo.

Année record

Le produit a rencontré son public. D’ici 2023, l’entreprise a triplé son chiffre d’affaires annuel récurrent et doublé son portefeuille clients. Parallèlement, Pigment recrute plusieurs talents de l’industrie tech américaine en recrutant son directeur de la stratégie mondiale chez Tableau (Jay Peir) et son directeur commercial chez Alteryx (Sean Brophy). Une trajectoire qui a retenu l’attention de nombreux investisseurs… D’où la décision du prestigieux fonds Iconiq Growth, entré au capital en juin dernier lors de la précédente levée de fonds, de prendre un peu d’avance et sans attendre un nouveau tour de table de 145 $. million. Outre les investisseurs déjà présents (IVP, Meritech et Felix Capital, etc.) qui ont tous suivi, Pigment a fait entrer à son capital le fonds de Sheryl Sandberg, ex-bras droit de Mark Zuckerberg chez Meta, et de son mari, Tom Bernthal. . Leur très bonne connaissance des dirigeants du Fortune 1000, les plus grandes entreprises américaines, peut ouvrir bien de nouvelles portes à la jeune entreprise française.

Depuis 2019, Pigment a déjà accumulé 393 millions d’euros de financements.  » Ce n’est pas souvent que nous menons aussi rapidement une nouvelle ronde de financement dans la même entreprise, ce qui témoigne de notre niveau de confiance et d’enthousiasme. », souligne Seth Pierrepont, commandité chez Iconiq Growth, qui a accompagné ces dernières années certains des plus grands succès de l’édition de logiciels (Adyen, DocuSign, Miro, Coupa, Datadog, etc.).

Avec ces nouveaux moyens financiers, Pigment souhaite continuer à étendre sa plateforme à d’autres fonctions stratégiques de l’entreprise (supply chains, marketing…). Déjà, plus de 90 % de ses clients utilisent la plateforme dans plusieurs départements de l’entreprise.  » Dans une entreprise, les données cryptées doivent circuler. Il est impossible de faire une dépense marketing sans qu’elle soit liée à un budget, sinon on avance à l’aveuglette. » souligne Éléonore Crespo. En France, Pigment travaille également avec ses clients grandes entreprises sur des modules liés à la directive européenne sur le reporting développement durable (CSRD), applicable depuis le 1euh en janvier dernier, qui fixe de nouvelles obligations de reporting extra-financier, notamment sur les données environnementales.

Accélération de l’IA générative

Mais Pigment va surtout accélérer ses investissements dans l’IA générative, en doublant son équipe d’ingénieurs.  » Nous souhaitons démocratiser l’accès à notre outil, en permettant par exemple d’accéder aux données financières sans être dans la direction financière. », résume Éléonore Crespo. «  Jusqu’à présent, nos investissements dans l’IA générative se sont concentrés sur l’aide aux utilisateurs pour obtenir des informations plus rapidement et créer des rapports plus efficacement. Notre vision est d’offrir, grâce à l’IA, un véritable co-pilote dans le processus décisionnel », ajoute Romain Niccoli, co-fondateur et co-PDG de Pigment.

Cela permettra par exemple à tout collaborateur de poser des questions en langage naturel à l’outil : quel était mon budget au dernier trimestre 2023 ? Quel est mon bilan financier ? L’IA peut contribuer à apporter des réponses plus stratégiques et plus rapides aux problèmes liés à la stratégie commerciale.  » Il y a vraiment une très forte demande pour des applications comme la nôtre qui permettent de profiter de l’IA générative et d’apporter des solutions concrètes aux besoins des entreprises. », estime Éléonore Crespo. Pour accompagner cette trajectoire, l’entreprise prévoit d’augmenter ses effectifs – actuellement au nombre de 400 – d’environ 50 % d’ici la fin de l’année.

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page