Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

Négociations pour une trêve à Gaza : positions « trop éloignées » pour le Hamas, accusé d’avoir « durci » ses conditions

Les négociations semblent être au point mort à Gaza. Les positions entre le Hamas et Israël en guerre sont encore « trop éloignées » pour espérer des « progrès » dans les discussions en vue d’une trêve, selon un responsable du mouvement palestinien, accusé par Benjamin Netanyahu d’avoir « durci » ses conditions. .

Après plusieurs cycles de négociations infructueux, les pourparlers pour tenter d’obtenir un cessez-le-feu devaient reprendre dimanche au Caire (Egypte). « Je doute qu’il y ait des progrès dans ces négociations car les positions sont trop éloignées », a déclaré dimanche soir un responsable palestinien sous couvert d’anonymat. Le Premier ministre israélien « (Benyamin) Netanyahu n’est pas sérieux et n’est pas intéressé, et l’administration américaine n’exerce pas de réelle pression », a-t-il ajouté en référence aux Etats-Unis, pays médiateur et proche allié d’Israël.

Selon lui, le mouvement islamiste n’a pas encore pris de « décision » sur l’envoi d’une délégation aux pourparlers, ce que Benjamin Netanyahu a déclaré vendredi avoir approuvé. « Alors qu’Israël a fait preuve de flexibilité dans ses positions lors des négociations, le Hamas les a durcies », a déclaré dimanche ce dernier lors d’une conférence de presse.

Pressions internationales

Face à la pression internationale – dont celle de son allié américain – ainsi qu’à celle des familles d’otages, le Premier ministre israélien a annoncé vendredi avoir « approuvé un prochain cycle de négociations, dans les jours à venir, à Doha et au Caire ». … ) Aller de l’avant « .

Dans le même temps, des manifestants antigouvernementaux et des familles d’otages prévoient de se réunir dimanche soir, et chaque soir jusqu’à mercredi, devant la Knesset, le Parlement israélien à Jérusalem. La veille, des milliers de personnes s’étaient rassemblées à Tel-Aviv pour réclamer la libération des otages. Dimanche, le pape François a également appelé à nouveau à un cessez-le-feu et à la libération des otages dans son traditionnel message de Pâques.

Ces derniers mois, plusieurs séances de négociations ont eu lieu via des médiateurs internationaux – Egypte, Qatar, Etats-Unis – mais sans résultat, les deux parties s’accusant mutuellement de blocage.

Eleon Lass

Eleanor - 28 years I have 5 years experience in journalism, and I care about news, celebrity news, technical news, as well as fashion, and was published in many international electronic magazines, and I live in Paris - France, and you can write to me: eleanor@newstoday.fr
Bouton retour en haut de la page