Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

« Il y a des trucs qu’on sent », Mandanda raconte son arrêt sur le penalty de Mbappé

Steve Mandanda, gardien du Stade Rennais, explique avoir sauvé le penalty de Kylian Mbappé en ressentant mercredi lors de la défaite de Rennes contre le PSG (1-0) en demi-finale de Coupe de France.

Il a longtemps maintenu Rennes dans le match mais Steve Mandanda n’a finalement pas suffi. Le gardien rennais a effectué de multiples arrêts devant Kylian Mbappé mercredi lors de la demi-finale de Coupe de France remportée par le PSG face aux Bretons (1-0). Il a d’abord dévié une frappe de l’attaquant sur la barre (12e) avant de repousser un penalty de son ancien coéquipier en équipe de France (37e). L’international français (35 sélections), retraité des Bleus depuis le Mondial 2022, avait été interrogé la veille sur l’exercice. Mais il explique qu’il n’a pas abordé ce duel de manière particulière, seulement « comme un penalty ».

«Partir le plus tard possible»

« Ça m’a souri aujourd’hui mais il n’y avait pas de gestion ou quoi que ce soit », a-t-il confié en zone mixte devant certains médias dont France Bleu Armorique, l’AFP ou L’Equipe. « Il s’agissait de partir le plus tard possible et d’espérer que ce soit du bon côté. C’est ce qui s’est passé aujourd’hui, tant mieux. »

A-t-il gagné à bien connaître les habitudes de Mbappé ? « Il y a des choses qu’on sent », explique-t-il simplement. « Il aurait pu tirer de l’autre côté car il tire des deux côtés, mais aussi au milieu. Aujourd’hui, je l’ai bien senti, tant mieux, je le prends !

Cet arrêt n’a pas suffi puisque l’ancien Marseillais s’est finalement incliné quelques minutes plus tard (40e) sur une frappe contrée par Warmed Omari. En seconde période, il échoue encore en repoussant sa frappe puissante (58e). « C’est frustrant car, malgré leur supériorité, on y a cru jusqu’au bout avec ce score de 1-0 », a-t-il regretté. « On s’est dit qu’à tout moment on pouvait égaliser pour essayer d’aller au moins aux tirs au but. Il nous manquait quelque chose et puis voilà… Il faut reconnaître la supériorité de Paris. Nous sommes déçus. »

« Il fait toujours partie des meilleurs gardiens de Ligue 1 », juge Stéphan

Meilleur joueur de son équipe, Mandanda a justifié le choix de Julien Stéphan de le titulariser mercredi alors qu’il avait cédé la place à sa doublure lors des tours précédents de la compétition. « Steve a fait un super match », a salué l’entraîneur rennais. « Après, je ne vais pas me vanter d’avoir choisi Steve, je vous ai dit pourquoi je l’ai fait. Il y avait des critères dans ce match qui m’ont semblé importants. Il confirme qu’il est dans un moment très fort, il est très efficace. , décisif. Je considère que depuis trois mois il est aussi en grande partie responsable de notre reprise de par ce qu’il dégage, son attitude, son leadership. Steve est, à son âge, très efficace et il est toujours l’un des meilleurs gardiens de Ligue 1. aujourd’hui. »

Meilleurs articles

Jeoffro René

I photograph general events and conferences and publish and report on these events at the European level.
Bouton retour en haut de la page