Bourse Entreprise

Ethereum ETF : Veillée aux armes à la SEC à l’aube d’une journée historique pour la crypto

Le Five Club et le pouvoir de l’ETF. Après un peu plus de quatre mois de cotation, les ETF Bitcoin spot connaissent un véritable succès aux Etats-Unis et la question de savoir quand seront approuvés les prochains produits financiers liés aux cryptomonnaies se pose déjà.

Les observateurs attendent également d’ici quelques jours une décision importante concernant les ETF Ethereum et alors que Wall Street bouillonne de mille rumeurs à ce sujet, nous allons découvrir ensemble qui sont les cinq personnes qui ont entre les mains le destin de ces ETF. mains. Ces quatre commissaires réunis autour de Gary Gensler devraient donner un avis favorable si l’on en croit les dernières sources proches du dossier, mais la prudence est de mise tant le régulateur nous a habitués à des rebondissements inattendus. Voici le aperçu de l’équipe SEC.

ETF Ethereum : cinq commissaires de la SEC prendront la décision finale

Un peu plus de quatre mois après l’autorisation de ETF Bitcoin au comptant, On prend le même et on recommence ! Les commissaires de la SEC devraient voter cette semaine sur le ETF au comptant Ethereum et après des semaines de doutes de la part des observateurs, le lundi 20 mai a tout changé. Les probabilités des experts de Bloomberg sont passées de 25 à 75% et l’arrivée de ces nouveaux ETF à Wall Street semble soudain plus que probable. A ce sujet, retrouvez l’excellente publication de notre confrère Esprit Cryptique, qui a repris tous les derniers éléments de ce dossier.

L’approbation de ces produits financiers indexés sur la valeur de l’Ethereum sera donc décidée par un petit groupe de personnes travaillant pour la SEC et travaillant sous la direction de Gary Gensler, le chef de l’établissement. Ces quatre commissaires sont les mêmes qui ont pris la décision d’accepter les ETF Bitcoin en janvier dernier et suite à cet épisode on a compris qui était favorable aux cryptos au sein de la SEC et qui était plutôt contre. Jetons un coup d’oeil à les forces en présence quelques heures avant une décision cruciale pour l’écosystème.

Voici tout d’abord les deux commissaires présentés comme plutôt favorables aux ETF, Hester Peirce Et Marc Uyeda. Le premier est surnommé « Maman crypto » à Washington pour ses déclarations optimistes sur Bitcoin & Cie et elle est même intervenue lors du dernier ETHDenver en février dernier où elle prônait la décentralisation. Même si elle n’a pas confirmé qu’elle voterait pour, ses positions personnelles ne laissent pas beaucoup de doute.

Que s’est-il passé dans les salons douillets de la SEC pour qu’un tel revirement se produise quelques heures avant l’approbation des ETF spot Ethereum ? Que s’est-il passé dans les salons douillets de la SEC pour qu’un tel revirement se produise quelques heures avant l’approbation des ETF spot Ethereum ?
Le retournement de situation lundi 20 mai et les ETF spot ETH redeviennent probables – Source : compte X

Hester Pierce, Mark Uyeda, Caroline Crenshaw, Jaime Lizárraga et bien sûr Gary Gensler

Pour sa part, Marc Uyedaest beaucoup plus discret dans son soutien au secteur crypto, qui passe surtout par des critiques répétées à l’égard de son institution. Il a récemment exprimé « fortes inquiétudes » sur la manière dont le régulateur a pris certaines décisions et a confirmé qu’il avait voté pour les ETF Bitcoin. Tout porte à croire qu’il approuvera les nouveaux ETF sur ETH.

Dans le cas contraire, on trouve Caroline Crenshaw Et Jaime Lizarraga qui veulent tous deux des réglementations plus strictes et qui étaient contre les ETF Bitcoin. Caroline Crenshaw le répète Bitcoin et les crypto-monnaies sont un marché où règnent « fraude et manipulation » et que la SEC doit protéger les investisseurs américains. Elle sera soutenue par Jaime Lizarraga qui est un adversaire beaucoup plus mesuré de l’industrie de la cryptographie. Pour lui, il s’agit plutôt d’une question juridique et comme les cryptos sont des titres financiers, ils devraient être réglementés comme tels. Cependant, en privé, il a exprimé un certain intérêt pour Bitcoin.« alternative viable à la finance traditionnelle ». On verra s’il change d’avis sur Ethereum.

Cela fait donc a priori deux voix pour et deux voix contre et c’est donc Gary Gensler qui se retrouve avec la cinquième voix décisive. Mauvaises nouvelles ? Pas si sûr…car même si le meilleur ennemi des cryptos cristallise une partie du ressentiment des utilisateurs et des professionnels du secteur et même si monsieur affiche publiquement une hostilité sans faille envers les cryptoactifs, c’est aussi lui qui dans la discrétion des salons cosy de la SEC a décidé d’autoriser les ETF spot Bitcoin en janvier dernier ! Sous la pression de la Maison Blanche ? Du Congrès ? De Wall Street ? Réponse à suivre dans les prochains jours concernant ces nouveaux ETF américains.

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page