Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

En Grèce, les prix des billets d’accès aux monuments touristiques flambent

Visiter l’Acropole d’Athènes coûte désormais plus cher que visiter le château de Versailles. Son ticket d’entrée sera progressivement multiplié par trois. Une hausse importante qui surprend les touristes, d’autant qu’elle concerne l’ensemble des sites archéologiques du pays.

Publié


Mise à jour


Temps de lecture : 1 min

L'Acropole d'Athènes.  (JEAN-MARIE PORCHER / RADIO FRANCE)

Le mois commence mal pour les touristes qui ont choisi la Grèce pour leurs vacances. Au pied de l’Acropole, rocher sacré qui veille sur la ville d’Athènes depuis 2 500 ans, les avis sont partagés. Le ticket d’entrée sur le site passe dans un premier temps à 20 euros, contre 10 euros en hiver. A compter du 1er avril 2025, il coûtera 30 euros, soit plus qu’une simple visite du château de Versailles. Cependant, les visiteurs européens âgés de 25 ans ou moins pourront toujours entrer gratuitement, tout comme les visiteurs non européens âgés de 18 ans ou moins.

« C’est une sacrée augmentation mais si c’est pour pouvoir continuer à restaurer, ça vaut le coup », réagit Sally, une touriste américaine. « 30 les euros, c’est cher, mais un si beau monument coûte sûrement très cher à entretenir »ajoute Luc, un Belge.

Mais Ralph, qui vient d’Allemagne, n’est pas d’accord : « L’augmentation est trop importanteil juge. Il aurait été 10h à 15h euros, ok, mais 30 euros, c’est trop. » Robert, un Autrichien qui fait la queue avec des dizaines d’autres visiteurs devant les guichets, trouve également cette mesure injuste.

« 10 euros, c’est un prix très abordable, et avec le nombre de visiteurs, ça devrait assurer la gestion du site. A 30 euros par contre, ça risque d’exclure pas mal de monde. »

Robert, un touriste autrichien

sur franceinfo

Tous les billets pour les quelque 350 sites archéologiques et musées du pays seront augmentés en fonction de leur importance. Le pass qui permettait d’en visiter plusieurs à prix réduit sera annulé ainsi que la réduction pour les plus de 65 ans. Le Conseil archéologique national a approuvé à l’unanimité cette augmentation générale, arguant que les dernières augmentations remontaient à cinq ans, et que l’actuelle les tarifs étaient « trop faible par rapport à la moyenne européenne ».

La Grèce a enregistré un nombre record de 32,7 millions de touristes étrangers en 2023. Le nombre d’arrivées de touristes étrangers a augmenté de 17,6 % par rapport à 2022. L’activité touristique représente environ un quart du PIB de la Grèce.

Eleon Lass

Eleanor - 28 years I have 5 years experience in journalism, and I care about news, celebrity news, technical news, as well as fashion, and was published in many international electronic magazines, and I live in Paris - France, and you can write to me: eleanor@newstoday.fr
Bouton retour en haut de la page