Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

Cayenne : après les inondations, des rues débordant de matières fécales et de graisses

Vendredi 29 mars, commerçants et habitants ont eu la triste surprise de voir des matières fécales et des graisses alimentaires déborder des canalisations de la ville. Une situation directement imputable à l’état des canalisations.

Triste spectacle dans les rues de Cayenne. Vendredi, plusieurs internautes ont partagé des vidéos montrant les artères de la préfecture regorgeant de matières fécales et de graisses alimentaires. Sur l’un d’eux, envoyé en Guyane le 1er, on peut voir les commerçants nettoyer eux-mêmes les trottoirs devant leurs portes.

La vidéo a été largement partagée sur les réseaux sociaux et a suscité l’indignation.



©Vidéo amateur

Ces débordements d’égouts ont eu lieu alors que l’île de Cayenne subissait de fortes précipitations vendredi – 108 mm de pluie tombés, selon Météo France – et une marée haute le matin même. Toutefois, ces conditions météorologiques ne sont pas exceptionnelles en saison des pluies. Ce sont les canalisations de la ville, vieillissantes et dégradées, qui n’ont pas absorbé ce surplus, rejetant de nombreuses matières odorantes sur les trottoirs.

La Communauté Urbaine du Centre Littoral (CACL), compétente en matière d’eau et d’environnement, reconnaît des lacunes. « Les canalisations d’eaux usées sont dégradées à certains endroits », reconnaît Alain Cyrille, directeur hydraulique et environnement à la CACL.

En revanche, l’élu fait état d’un « dysfonctionnement dans les usages ». De nombreuses graisses alimentaires ont débordé vendredi dans les rues, liées à leur rejet dans le réseau d’assainissement, notamment par les restaurateurs. « Nous avons des déversements massifs qui perturbent les réseaux », affirme-t-il.

La communauté urbaine entend remédier à cette situation en entamant des travaux de réhabilitation des canalisations avec la mairie de Cayenne dès le début de la saison sèche. La réhabilitation doit concerner notamment les réseaux d’eaux usées et d’eaux pluviales autour du marché. Ces travaux, estimés à 3,5 millions d’euros, devraient durer plus d’un an.

Pas de quoi rassurer les commerçants, indignés par la répétition de ces inondations. « Je travaille ici depuis quatre ans et la situation ne fait qu’empirer. Vendredi, nous ne pouvions même pas ouvrir nos magasins», raconte Richel Metellus, commerçant situé près de la place du Coq. Il affirme avoir perdu des clients lors de ces inondations : « Les voitures ne peuvent pas se garer. Vendredi matin, j’avais à peine deux ou trois clients maximum.

D’autres commerçants soulignent l’absence de réaction des autorités :

Je trouve déplorable qu’ils n’aient rien fait pour nettoyer les rues. C’est nous qui avons fait le nécessaire pour nettoyer devant notre magasin

Nathersa Maciel, employée chez Açaï Land

De son côté, la mairie de Cayenne indique avoir engagé des agents pour nettoyer les grilles de canalisations et utilisé une mini pelle pour nettoyer les berges de la cité Anatole. Un nettoyage nécessaire, redonnant un semblant de normalité dans les rues de Cayenne, malgré l’odeur persistante.

Eleon Lass

Eleanor - 28 years I have 5 years experience in journalism, and I care about news, celebrity news, technical news, as well as fashion, and was published in many international electronic magazines, and I live in Paris - France, and you can write to me: eleanor@newstoday.fr
Bouton retour en haut de la page