Skip to content
Worldcoin, une crypto-monnaie qui voudrait avoir la prunelle de vos yeux

Permettre à une grande partie de la planète d’accéder à un revenu minimum grâce à une crypto-monnaie : l’idée paraît louable, mais elle suppose que les concernés partagent certaines de leurs données intimes. Explications.

Avec leur entreprise Tools for Humanity, les entrepreneurs Sam Altman et Alex Blania se sont donné pour mission d’assurer un revenu minimum à un milliard de personnes sur Terre d’ici 2023. Certes, l’initiative est pertinente : il s’agit de faire en sorte que chacun ait les moyens de vivre dans la dignité. , tandis que l’intelligence artificielle menace plus de quatre emplois sur dix d’ici 2040, selon l’OCDE.

Cependant, pour avoir accès à la crypto-monnaie proposée, le Worldcoin, il est obligatoire de faire scanner son iris. « Si votre numéro de carte de crédit est piraté, vous pouvez obtenir un nouveau numéro de carte de crédit », prévient Evan Greer, le directeur adjoint du groupe de défense des droits numériques Fight for the Future. « Si une analyse biométrique de votre visage fuit, vous ne pouvez pas obtenir un nouveau visage. » Bref, le jeu en vaut-il la chandelle en pleine crise des cryptomonnaies ? Tech 24 ouvre le débat.



Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.