Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
ArtsDivertissement

Willie Bioff, le mafieux qui a mis Hollywood à genoux et qui finira comme un puzzle aux quatre coins de Phoenix


Le 4 novembre 1955, Bill Nelson quittait sa maison tôt le matin. Dans cette banlieue tranquille de Phoenix, en Arizona, on célèbre l’élection de Miss Atomic, que des voyous viennent couronner d’un chapeau en forme de nuage nucléaire de parfait mauvais goût. Nelson, un quinquagénaire grassouillet portant une cravate trilobée, fait un signe de la main pour dire au revoir à sa femme Laurie, sur le pas de porte d’une petite maison très américaine : une petite clôture blanche, un petit carré d’herbe, un petit garage. Sommes-nous dans un lieu de propagande pour l’American Way of Life ? Presque. L’homme d’affaires monte dans sa camionnette Ford F 100 six cylindres en ligne, 118 chevaux, 3,7 litres. Il fait chaud malgré l’arrivée de l’hiver. Bill Nelson insère la clé, met le contact et… la boule de feu le réduit en confettis.

La ville de Phoenix, Arizona. (DR)

On trouvera sa montre dans un buisson à cent mètres

Cet article est réservé aux abonnés.

veux lire
ce qui suit ?

Willie Bioff, le mafieux qui a mis Hollywood à genoux et qui finira comme un puzzle aux quatre coins de Phoenix

Débloquez cet article et tous les autres immédiatement grâce à notre offre d’été sans engagement

Willie Bioff, le mafieux qui a mis Hollywood à genoux et qui finira comme un puzzle aux quatre coins de Phoenix

Vous voulez en savoir plus ?

Débloquez cet article et tous les autres immédiatement grâce à notre offre d’été sans engagement

ou Exclusivité Google

ou Google Exclusive : -50% la première année

En choisissant ce parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le dépôt d’un cookie d’analyse par Google.



Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Malagigi Boutot

A final year student studying sports and local and world sports news and a good supporter of all sports and Olympic activities and events.
Bouton retour en haut de la page