Skip to content
Walmart étend son service de livraison par drone


Le géant américain de la vente au détail Walmart a annoncé mardi l’expansion de son service de livraison par drone, prévoyant de le rendre disponible dans 34 emplacements à travers les États-Unis d’ici la fin de l’année.

• Lisez aussi : Payé plus de 210 000 $ pour travailler chez Walmart

Les drones seront opérationnels dans six États américains (Arizona, Arkansas, Floride, Texas, Utah et Virginie) avec la capacité d’atteindre jusqu’à 4 millions de foyers et de livrer plus d’un million de livraisons par an, a-t-il précisé. l’entreprise.

Les clients de Walmart pourront commander leurs marchandises entre 8 h et 20 h et, moyennant des frais de livraison de 3,99 $ par commande, les feront livrer par avion dans la demi-heure.

Chaque livraison peut peser jusqu’à 10 livres (4,5 kg). Des dizaines de milliers de produits, tels que des médicaments, des couches et des pains à hot-dog, seront disponibles sur commande.

Walmart utilisera les appareils et la technologie de la startup DroneUp dans laquelle le groupe a investi.

Chaque magasin participant abritera un centre de livraison de drones composé d’une équipe de pilotes DroneUp, certifiés pour opérer des avions par le régulateur de l’aviation civile américaine (FAA).

Dès 2020, le géant de la distribution avait annoncé des partenariats avec DroneUp, ainsi qu’avec Flytrex et Zipline. Plusieurs projets ont vu le jour, mais leur portée est restée relativement limitée jusqu’à présent.

En accélérant considérablement ses efforts, Walmart cherche à se positionner comme le leader du marché de la livraison par drones, un secteur convoité par d’autres grandes entreprises américaines, dont Amazon, Alphabet (la maison mère de Google) et le spécialiste du transport de marchandises UPS.

Pour s’imposer face à la concurrence, le groupe de Bentonville (Arkansas) compte sur un atout de taille : environ 90 % des Américains habitent à moins de 10 miles (16 km) d’un des 4 700 magasins Walmart du pays.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.