Skip to content
Volodymyr Zelensky s’attend à « un résultat positif » au prochain sommet européen


Le président ukrainien Volodymyr Zelensky s’est satisfait vendredi soir d’un « premier pas sur la voie » de l’adhésion de l’Ukraine à l’UE. La Commission européenne avait précédemment recommandé d’accorder au pays le statut de candidat à l’UE. Une décision qui sera conditionnée par l’accord unanime des Vingt-Sept lors d’un sommet européen la semaine prochaine. Suivez l’actualité sur France 24.

  • 05h01: Volodymyr Zelensky s’attend à « un résultat positif » lors du prochain sommet de l’UE concernant l’adhésion de l’Ukraine à l’UE

Le président Volodymyr Zelensky a salué le soutien de Bruxelles au statut de candidat de l’Ukraine à l’UE dans son allocution vidéo vendredi soir alors que des « nouvelles positives » pour le pays en tant que ville clé de Severodonetsk à l’Est, sont pilonnées par les forces russes.

La Commission européenne a recommandé vendredi d’accorder à l’Ukraine le statut de candidat à l’UE. Son avis sera débattu jeudi et vendredi prochains lors d’un sommet européen, où les 27 dirigeants de l’UE devront donner leur feu vert – à l’unanimité – pour que Kyiv obtienne officiellement ce statut.

Pour Volodymyr Zelensky, qui « s’attend à un résultat positif » de ce sommet, « c’est le premier pas sur la voie de l’adhésion à l’UE. L’Ukraine « mérite cette bonne nouvelle », a estimé le président ukrainien, saluant un « succès historique de tous ceux qui travaillent pour notre Etat ». « Notre rapprochement avec l’Union européenne n’est pas seulement positif pour nous. C’est la plus grande contribution à l’avenir de l’Europe depuis de nombreuses années », a-t-il ajouté.

  • 04h11 : La télévision d’Etat russe diffuse des vidéos de deux Américains portés disparus en Ukraine

Une chaîne de télévision publique russe a publié sur les réseaux sociaux des vidéos de deux Américains portés disparus la semaine dernière alors qu’ils combattaient aux côtés de l’armée ukrainienne, affirmant qu’ils avaient été capturés par les forces russes.

Le président américain Joe Biden a déclaré plus tôt vendredi qu’il ne savait pas où se trouvaient Alexander Drueke et Andy Huynh, deux vétérans de l’armée américaine dont les proches ont perdu le contact.

Les Américains portés disparus – dont un troisième identifié comme un ancien capitaine de la Marine – feraient partie d’un nombre inconnu d’anciens combattants, pour la plupart militaires, qui ont rejoint d’autres étrangers pour faire du bénévolat aux côtés des troupes ukrainiennes.

  • 20h35.: Le Kazakhstan dit ne pas reconnaître les républiques séparatistes du Donbass

Le président du Kazakhstan, Kassym-Jomart Tokaïev, a rappelé que son pays ne reconnaissait pas les républiques autoproclamées de Donetsk et Lougansk, territoires de l’est de l’Ukraine sous contrôle russe.

« Si le droit à l’autodétermination s’appliquait effectivement à toute la planète, alors il n’y aurait pas 193 États au sein de l’ONU, mais plus de 500 ou 600. Ce serait le chaos », a-t-il déclaré au Forum économique de Saint-Pétersbourg. Pétersbourg, Russie.

« Pour cette raison, nous ne reconnaissons pas Taïwan, le Kosovo, l’Ossétie du Sud ou l’Abkhazie. Évidemment, ce principe s’appliquera également aux territoires ‘quasi-étatiques’ que nous pensons être Lougansk et Donetsk », a-t-il expliqué en présence de Vladimir Poutine.

Restant proche de Moscou, le Kazakhstan entend néanmoins se distancer subtilement de son voisin depuis le début de l’invasion russe en Ukraine.

Avec l’AFP

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.