Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueBourse Entreprise

VIDÉO. « Rage et haine » : la dure réalité de Fabien, producteur laitier aux abois

Travaillant sans relâche, sept jours sur sept, sans pouvoir embaucher ni payer de salaire, le producteur laitier « a la rage et même la haine » d’être au bord du gouffre. « Ça me fait mal au cœur de travailler autant et d’être si mal payé. » Comme beaucoup d’agriculteurs, son principal problème reste la trésorerie. « J’ai des dettes qui m’empêchent de dormir et pourtant je suis quand même obligé d’investir pour répondre au cahier des charges de l’élevage moderne. C’est schizophrène», confie l’éleveur de Villers-Saint-Sépulcre, dans l’Oise.

Impossible pour le quadragénaire d’embaucher. Fabien est seul pour s’occuper de ses 200 vaches, réparties sur deux sites différents. Ses parents âgés et malades l’aident encore un peu, mais jusqu’à quand ? Pour cette famille d’agriculteurs, un sombre nuage plane sur l’avenir. « J’ai peur qu’il fasse faillite, mais au bout d’un moment, il faut être réaliste », confie sa mère, au bord des larmes. « Je rêvais que mon fils puisse nous succéder, mais je n’aurais jamais imaginé que ce serait aussi difficile. Tout a tellement augmenté.

Pas d’argent, pas de plaisir, pas de confort… Fabien vit dans un mobil-home sur sa ferme. « Le plus dur pour moi, c’est de ne pas voir mes enfants, ou très peu. Je vois plus mes animaux que ma progéniture, c’est quand même absurde.»

gn buss

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page