Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

VIDÉO. Mondiaux de biathlon : Julia Simon, championne du monde de sprint, Les Bleues signent un quadruplé historique dans l’épreuve !

l’essentiel
Le Savoyard a décroché l’or ce vendredi 9 février à Nove Mesto (République tchèque), suivi de trois autres tricolores ! Justine Braisaz-Bouchet a remporté la médaille d’argent, Lou Jeanmonnot celle de bronze et Sophie Chauveau a terminé au pied du podium.

Les Françaises ont réalisé un quadruple historique lors du sprint des Championnats du monde de biathlon à Nove Mesto (République tchèque) ce vendredi 9 février.

? Julia Simon est la première à terminer ce sprint !

Qui parviendra à devancer la Française ? #l’équipeBIATHLON pic.twitter.com/MTnupZId0L

— la chaîne L’Équipe (@lachainelequipe) 9 février 2024

L’épreuve a été remportée par Julia Simon devant ses deux coéquipières, Justine Braisaz-Bouchet, deuxième, et Lou Jeanmonnot, troisième.

Justine Braisaz-Bouchet s’intercale entre Julia Simon et Lou Jeanmonnot à l’arrivée !

?? Un triplé en vue ? #l’équipeBIATHLON pic.twitter.com/zeGAlkbzwm

— la chaîne L’Équipe (@lachainelequipe) 9 février 2024

Un an après avoir remporté l’or en poursuite à Oberhof (Allemagne), Simon, 27 ans, a réalisé un sans-faute au stand de tir pour s’envoler vers un deuxième titre mondial individuel. Et ses coéquipières ont suivi son exemple, lors du sprint de 7,5 km, écrasant la concurrence, avec un podium 100% français inédit.

Lire aussi :
VIDÉO. Mondiaux de biathlon 2024 : les Bleus décrochent l’or en relais mixte

Les Bleues ont signé ce quadruple avec la quatrième place remportée par Sophie Chauveau.

? MAIS QU’EST-CE QUE C’EST ?

?? Quatre Françaises aux quatre premières places avec l’arrivée de Sophie Chauveau ! #l’équipeBIATHLON pic.twitter.com/uiN9WVYHAa

— la chaîne L’Équipe (@lachainelequipe) 9 février 2024

Justine Braisaz-Bouchet, deuxième de la Coupe du monde, a échoué à 4,9 secondes de Simon. Jeanmonnot termine à 40,8 secondes du vainqueur du jour, juste devant Chauveau. « C’est fou, je pense que ça montre la puissance de notre équipe et le travail incroyable que notre équipe fait tout au long de l’année », s’est réjoui Lou Jeanmonnot au micro de la Chaîne L’Equipe.

L’euphorie pourrait perdurer dans le camp français, puisque les quatre Françaises seront dans une position idéale dimanche pour se lancer dans la course-poursuite. Une épreuve que Julia Simon abordera comme sa favorite, après avoir remporté cette discipline lors des derniers Championnats du Monde. Elle, qui occupait la quatrième place de la Coupe du monde avant ces Mondiaux, confirme sa montée en puissance après un début de saison difficile.

Lire aussi :
Biathlon : « Ce n’est pas une équipe de copains… » On vous explique l’affaire de fraude à la carte bancaire qui empoisonne l’équipe de France féminine

La Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold représentait autrefois une menace pour les Françaises, mais elle a fini par s’effondrer sur le deuxième tir, envoyant trois ballons hors cadre.

Le début de ces Mondiaux est absolument parfait pour l’équipe de France : deux jours après un succès inaugural lors du relais mixte, auquel ont participé avec brio Justine Braisaz-Bouchet et Julia Simon, la domination française semble s’étendre. Les championnats du monde se poursuivront samedi avec le sprint masculin dont le premier concurrent s’élancera à 17h05.

gn sprts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Jeoffro René

I photograph general events and conferences and publish and report on these events at the European level.
Bouton retour en haut de la page