Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

VIDÉO. Antoine Dupont aux JO : « Il prend un risque énorme ! » Un ancien Bleu s’indigne de la participation du demi de mêlée aux Jeux de Paris


l’essentiel
L’ancien international français Denis Charvet, désormais consultant pour RMC, estime que la Fédération commet une erreur en laissant disponible le capitaine du XV de France pour le rugby à sept en vue des JO de Paris.

Antoine Dupont manquera le Tournoi des Six Nations 2024. Il a été annoncé, c’est devenu officiel ce mercredi avec la confirmation par la Fédération française de rugby, que le capitaine du XV de France allait disputer le tournoi olympique de rugby à sept en 2024.

Lire aussi :
Antoine Dupont a-t-il raison de passer au rugby à sept pour disputer les JO ?

Un projet ambitieux qui nécessitera une préparation particulière. Et cela passera par une intégration dans sa nouvelle équipe dès janvier, en vue des tournois de Vancouver (23-25 ​​février) et de Los Angeles (2-3 mars).

Une décision qui ne fait pas l’unanimité

L’ancien international Denis Charvet (23 sélections) est revenu sur le choix de Toulouse sur RMC. « Je respecte sa décision, elle lui appartient. Jusqu’au dernier moment, je pensais qu’il refuserait. Pourquoi ? Parce que les VI Nations, c’est sacré, c’est le Graal, c’est comme si on refusait de manger du caviar », a-t-il déclaré.

Lire aussi :
Castres-Stade Toulousain : Dupont à l’ouverture, Ramos capitaine, retour de Barlot côté CO… Les compositions du derby

?? « Jusqu’au dernier moment, j’ai pensé qu’il refuserait. Le Tournoi des Six Nations est sacré. Je ne comprends pas pourquoi la fédération l’a autorisé.

Denis Charvet ne comprend pas la décision d’Antoine Dupont de participer aux JO 2024 avec l’équipe de France de rugby à sept. pic.twitter.com/nowyDKCn1G

— Les Grandes Gueules du Sport – RMC (@GGsportRMC) 18 novembre 2023

Le triple vainqueur du Tournoi des V Nations a surtout du mal à comprendre le choix de la Fédération, qui a autorisé Antoine Dupont à se lancer dans ce nouveau défi. « C’est plus ce qui me dérange. C’est le meilleur joueur du monde aujourd’hui et il va passer à côté des meilleurs du rugby international », a-t-il poursuivi.

« Ils viennent de très loin »

Après l’énorme désillusion de la Coupe du monde, Antoine Dupont se retrouve au Stade de France, cette fois avec l’ambition de décrocher l’or olympique à domicile. « Je comprends son approche par rapport aux JO qui vont avoir lieu en France. Mais le rugby aux JO, ce n’est pas le 100 mètres. La résonance n’est pas du tout la même. Il prend un risque énorme», a expliqué Denis Charvet.

Lire aussi :
Castres-Stade Toulousain : le CO en confiance, Toulouse qui veut réagir… Pourquoi ce derby sera différent

C’est peut-être aussi l’occasion de faire la lumière sur cette équipe de France à 7, classée 4ème au classement mondial, et qui réalise de belles performances sur le circuit depuis trois saisons. Cette équipe doit définitivement effacer la déception qui l’a privée des Jeux Olympiques de Tokyo en 2021.

Mais le chemin reste long selon Charvet : « évidemment qu’il va changer l’équipe de France à 7 parce qu’il est extraordinaire. Pour avoir joué à 7, je sais qu’un seul joueur peut changer une équipe. De là à gagner, non, ils venir de très loin. »



gn sprts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page