Skip to content
Victoria Azarenka absente à Toronto, faute de visa

Tennis Canada confirme que Victoria Azarenka n’a pas pu obtenir de visa à temps pour participer. La Fédération a travaillé activement sur cette demande, avec vika et son équipe pendant plusieurs semaines, et a tout fait pour le valider. Mais malheureusement le temps de traitement s’est avéré trop longa déclaré le corps dans un communiqué transmis à l’AFP.

Nous tenons à vika le meilleur pour la saison américaine sur terrain dur et j’espère le revoir au Canada l’année prochainea ajouté Tennis Canada.

L’organisateur du tournoi, qui est aussi celui de l’Omnium Banque Nationale de Montréal qui se déroulera de lundi à dimanche prochain, a également assuré que le problème de traitement du visa d’Azarenka n’avait pas rien à voir avec la nationalité.

Comme ses compatriotes et les Russes, elle n’a pas pu défendre ses chances à Wimbledon fin juin. Les organisateurs du tournoi de Londres n’avaient pas autorisé la participation des représentants de ces pays, en réponse à l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe.

Les instances dirigeantes du tennis ont interdit à la Russie et à la Biélorussie les compétitions internationales par équipes. Les joueurs sont toutefois autorisés à participer aux tournois des circuits WTA et ATP, individuellement, sous un drapeau neutre et sans mention de leur nationalité.

C’est une vraie déception. Je suis vraiment triste de rater un de mes tournois préférésavait annoncé plus tôt sur Twitter l’actuel 20e joueur mondial, âgé de 33 ans, trois fois demi-finaliste de ce tournoi au Canada.

Elle devait affronter lundi la Suissesse Belinda Bencic, 13e mondiale, au premier tour, avec en vue une éventuelle confrontation au prochain tour contre la revenante Serena Williams.

Azarenka a indiqué qu’elle serait présente au tournoi de Cincinnati aux Etats-Unis, qui débute le 13 août et est le dernier grand tournoi préparatoire à l’US Open (29 août-11 septembre).

canada

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.