Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueBourse Entreprise

Viande, riz, pâtes… Ce que vous ne pourrez plus acheter avec vos titres restaurant à partir de 2024


 » data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js » >

À partir de l’année prochaine, seuls les produits directement consommables pourront être payés avec des titres-restaurant au supermarché.

Si vous faites partie de ces Français qui utilisent leurs titres restaurant pour faire leurs courses, soyez prudent. A partir du 1er janvier 2024, comme révélé vendredi Le Figaro, de nombreux produits ne seront plus éligibles aux « titres restaurant » dans les grandes surfaces. L’exonération votée en août 2022 dans le cadre de la loi de protection du pouvoir d’achat et entrée en vigueur en octobre 2022 prendra fin.

Il s’agit donc d’un simple retour à la situation d’avant octobre 2022, mais cela pourrait bousculer la gestion budgétaire des Français. À partir du 1er janvier, seuls les produits directement consommables pourront être payés avec des titres-restaurant. Les produits consommables après réchauffage ou décongélation sont également concernés. Ainsi, on peut citer par exemple :

  • plats préparés
  • salades composées
  • tartes salées, quiches et pizzas
  • snacking et sandwichs
  • les conserves
  • la charcuterie
  • viandes préparées prêtes à cuire ou charcuteries
  • poisson transformé
  • produits laitiers (desserts lactés, fromages, yaourts, lait)
  • fruits et légumes
  • la boulangerie (hors pâtisseries)
  • eaux plates et gazeuses
  • jus de fruits et autres boissons non alcoolisées

En revanche, tous les autres produits concernés par l’élargissement de 2022 à tous les produits alimentaires seront désormais exclus du recours aux titres-restaurant. C’est le cas:

  • viandes et poissons non transformés
  • les pâtes, le riz, les féculents (céréales, légumineuses, etc.) et autres produits de base vendus au rayon épicerie (comme les œufs ou la farine)
  • glaces et sorbets
  • des pâtisseries

D’autres produits, déjà non éligibles au paiement en titres restaurant avant octobre 2022, restent exclus :

  • boissons alcoolisées
  • produits pour nourrissons
  • produits animaux
  • confiserie
  • produits non alimentaires

gn buss

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page