Skip to content
Une marche virtuelle pour la sclérose en plaques en Abitibi-Témiscamingue

L’événement, qui mobilise des milliers de personnes à travers le pays, vise à sensibiliser le public à la sclérose en plaques.

En Abitibi-Témiscamingue, l’organisme manque de bénévoles pour organiser une marche en personne et se contentera d’une marche en format virtuel pour la deuxième année.

La réalisatrice Nancy Blais souhaite mieux faire connaître cette maladie neurologique et par la même occasion son organisme.

La marche existe depuis plusieurs années partout au Québec sauf en Abitibi-Témiscamingue, comme nous avons un grand territoire, c’est difficile, je manque de bénévoles pour réussir une marche en tête-à-tête. Donc depuis l’année dernière, étant donné la pandémie, les gens ont commencé à le faire virtuellement, alors nous nous sommes lancés dans la marche virtuelledit le gérant.

Cependant, précise Nancy Blais, la maladie touche aussi plusieurs centaines de personnes dans la région.

 » La maladie est très, très présente en Abitibi-Témiscamingue. Nous avons environ 300 personnes qui sont touchées. Et de ce nombre, bien sûr, il y en a plus que ça, parce que ce n’est pas tout le monde qui vient, qui communique avec moi. Alors, bien sûr, on peut même dire qu’on a peut-être environ 500 à 600 personnes atteintes de sclérose en plaques en Abitibi-Témiscamingue. »

Une citation de Nancy Blais

Cette année, l’organisme vise à amasser 7 500 $ pour aider à la recherche et maintenir les services offerts par son organisme aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches.

Il y a des visites à domicile qui sont possibles, il y a de l’écoute, de la défense des droits et on fait aussi de l’orientation, de l’orientation des gens dans le réseau, précise Nancy Blais. Parce que souvent après un diagnostic, les gens ne savent pas où aller, qui voir. Nous sommes donc là pour les aider à naviguer sur le réseau. Pour réaliser des activités de divertissement et de loisirs, pour changer les mentalités aussi, pour qu’ils voient qu’ils ne sont pas seuls avec cette maladie. Et nous essayons autant que possible de faire des activités pour, d’informer la population, puis le grand public et les personnes concernées.

Au Canada, la sclérose en plaques touche plus de 90 000 personnes selon les estimations de la Société canadienne de la sclérose.

La maladie est le plus souvent diagnostiquée chez les jeunes adultes âgés de 20 à 49 ans, mais elle survient également chez les enfants et les adultes d’âge moyen.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.