Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles locales

une frappe israélienne touche un hôpital du centre de Gaza

Attention : le nombre de victimes est fourni par le ministère de la Santé de Gaza, dirigé par le Hamas.

Le ministère collecte des informations fournies par les hôpitaux de l’enclave et par le Croissant-Rouge palestinien.

Le ministère de la Santé de Gaza n’indique pas comment les Palestiniens ont été tués, que ce soit par des frappes aériennes et/ou des barrages israéliens ou par des tirs de roquettes palestiniens ratés. Il décrit toutes les victimes comme des victimes de « l’agression israélienne » et ne fait pas non plus de distinction entre les civils et les combattants.

Au cours des quatre guerres et des nombreux escarmouches entre Israël et le Hamas, les agences des Nations Unies ont régulièrement cité les chiffres du ministère de la Santé dans leurs rapports. Le Comité international de la Croix-Rouge et le Croissant-Rouge palestinien utilisent également ces chiffres.

Au lendemain des épisodes de guerre précédents, le Bureau humanitaire des Nations Unies a publié des chiffres sur les victimes, basés sur ses propres recherches dans les dossiers médicaux. Les chiffres de l’ONU concordent largement avec ceux du ministère de la Santé de Gaza, à quelques différences près.

Pour en savoir plus sur les rapports du ministère de la Santé de Gaza, cliquez ici ou ici.

France 24 avec AP

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page