Skip to content
Une École de travail social voit le jour à l’UQAT


L’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) annonce la création d’une École de travail social.

Ce nouveau département permettra aux professeurs et étudiants en travail social de l’UQAT d’accroître leur autonomie.

Nous faisions partie du Département des sciences du développement humain et social avec nos collègues en art-thérapie et en psychoéducation, donc nos enjeux étaient peut-être un peu dilués dans tous les enjeux de ces programmes. Nous sommes maintenant indépendants sur nos propres programmes, ce qui signifie que nous voulons assurer une meilleure visibilité, une meilleure reconnaissance des programmes de travail social dans la région.a expliqué la directrice par intérim, Isabelle Chouinard.

L’École de service social offre plus de 275 cours de premier cycle et 150 cours de cycles supérieurs sur les campus de Rouyn-Noranda, Val-d’Or, Mont-Laurier et Drummondville.

En Abitibi-Témiscamingue, 98 % des travailleurs sociaux ont été formés à l’UQAT selon Isabelle Chouinard.

L’École compte également 13 professeurs-chercheurs, qui s’intéressent particulièrement aux enjeux liés aux communautés autochtones, à l’itinérance et à l’immigration.

Il faut aussi dire que dans nos programmes, particulièrement au niveau du baccalauréat, nous sommes l’université au Québec qui offre le plus de cours d’intervention, précise-t-elle. Nos travailleurs sociaux quand ils travaillent, ils sont formés pour intervenir auprès des familles, des groupes, des collectivités, des individus. Ils sont très aptes à répondre aux exigences du marché du travail.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.