Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
NouvellesNouvelles locales

Une autre célébrité est en course pour acheter les Sénateurs


Le chanteur canadien populaire The Weeknd aurait fait équipe avec deux hommes d’affaires de la région de Toronto pour acheter les Sénateurs d’Ottawa.

• Lisez aussi : Sénateurs : Voici pourquoi Snoop Dogg s’en soucie

• Lisez aussi : Sénateurs : une offre à 1 milliard de dollars de Ryan Reynolds

Le «Ottawa Sun» a rapporté samedi que l’artiste de 33 ans ferait équipe avec les milliardaires Jeffrey et Michael Kimel de Harlo Capital Group pour soumettre une offre d’achat pour acquérir l’équipe de la capitale fédérale.

Les raisons pour lesquelles le Torontois aimerait participer à cette aventure sont qu’il est passionné de hockey et qu’il a un attachement à la région d’Ottawa.

The Weeknd a également une forte audience sur les réseaux sociaux avec plus de 54 millions de followers sur Instagram. Il est également l’artiste le plus écouté sur Spotify.

Le quadruple lauréat d’un Grammy serait la troisième célébrité après l’acteur Ryan Reynolds et le rappeur Snoop Dogg à être impliqué dans le processus d’achat des Sénateurs d’Ottawa.

Les Sénateurs ont annoncé en novembre 2022 que la franchise était officiellement à vendre, huit mois après le décès de l’ancien propriétaire Eugene Melnyk.

Le commissaire adjoint de la Ligue nationale de hockey, Bill Daly, a estimé le mois dernier que l’équipe d’Ottawa vaudrait plus de 800 millions de dollars et pourrait dépasser le milliard de dollars.



journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.
Photo de francaisenouvelles

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page