Skip to content
Un temple hindou ouvre ses portes à Fort McMurray après 10 ans d’efforts


Le projet initié en 2010 par la Sanatan Mandir Cultural Society n’a vu les travaux commencer que neuf ans plus tard. La pandémie de COVID-19 a retardé l’ouverture du lieu de culte qui devait avoir lieu en octobre 2020.

Pour la communauté hindoue, c’est l’aboutissement de nombreuses années de travail pour les quelque 900 familles qui pratiquent l’hindouisme à Fort McMurray, a déclaré le président de la société, Kalpesh Patel.

C’est un rêve devenu réalité […] Je suis très fier de voir ce projet se concrétiser.il a dit.

Le directeur de l’aile jeunesse de la société, Akshaya Lakshmi, partage l’enthousiasme du président.

C’était dans l’esprit de toute la communauté depuis plus de 10 ans. Les 13 dernières années ont été un tourbillon d’activités de collecte de fonds et d’événements divers pour amasser des fonds.

 » C’est clairement quelque chose que tout le monde attendait avec impatience. Vous pouvez sentir l’énergie de toute la communauté. Ils sont vraiment ravis d’avoir un endroit qu’ils peuvent appeler leur deuxième maison. »

Une citation de Akshaya Lakshmi, directrice de l’aile jeunesse de la Sanatan Mandir Cultural Society

La construction du lieu de culte a nécessité plus de 70 000 heures de travail, avec l’aide de centaines de bénévoles. Les travaux ne sont pas encore terminés.

Seule la partie de l’édifice dédiée aux pratiques religieuses est achevée. Le sous-sol et le deuxième étage, qui serviront à organiser diverses activités, doivent encore être peaufinés.

Kalpesh Patel a travaillé pendant 13 ans à la construction d’un temple à Fort McMurray.

Photo : Radio-Canada / Jamie Malbeuf

L’ouverture complète est prévue pour octobre 2022. D’ici là, le temple ne sera ouvert que le week-end. Une fois terminé, il accueillera les fidèles sept jours sur sept.

Le projet était initialement estimé à 6,5 millions de dollars. Selon M. Patel, les nouvelles estimations s’élèvent maintenant à 8,5 millions de dollars.

Le COVID-19 nous a fait du mal. Nous sommes aussi dans le nord, ce qui peut être un défi [pour ce genre de projet]il ajoute.

Pas seulement un lieu de culte

Si le temple permet à la communauté hindoue de pratiquer sa religion, ce n’est pas seulement un lieu de culte.

Bhavesh Patel, président du conseil d’administration de la Sanatan Mandir Cultural Society, explique que le bâtiment sera également utilisé pour organiser diverses activités : Nous organiserons également des activités pour les jeunes, des cours de yoga, des événements caritatifs et des séances d’autonomisation des femmes.

Pour le directeur de la construction du bâtiment, Devesh Amin, le temple servira à rassembler la population hindoue de Fort McMurray.

C’est un endroit où la communauté peut venir socialiseril croit.

Selon Akshaya Lakshmi, ce nouveau lieu de culte permettra au Les Hindous et les Indiens de Fort McMurray sentent qu’une communauté les soutient.

Avec les informations de Jamie Malbeuf

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.