Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueBourse Entreprise

un taxi autonome de la société mère de Google vandalisé et incendié en pleine rue

Un taxi autonome Waymo, du groupe Alphabet, société mère de Google, a été vandalisé et entièrement incendié par plusieurs personnes ce samedi 10 février au soir à San Francisco, en Californie, sans faire de blessés, alors qu’il circulait dans la ville sans aucun passager à bord.

Un porte-parole de Waymo a déclaré auAgence France-Presse que vers 21h ce samedi, « Un véhicule Waymo entièrement autonome traversait San Francisco lorsqu’une foule a encerclé et vandalisé le véhicule, brisant la vitre et lançant des feux d’artifice à l’intérieur, ce qui a mis le feu au véhicule ».

Lire aussi : Les pompiers de San Francisco accusent deux taxis autonomes d’avoir contribué à la mort

« Le véhicule ne transportait aucun passager et aucun blessé n’a été signalé. Nous travaillons en étroite collaboration avec les responsables de la sécurité locale pour répondre à la situation. »a déclaré ce porte-parole.

Des images publiées sur les réseaux sociaux montrent la Jaguar blanche, avant l’incendie, arrêtée sur la voie publique, dans une rue très fréquentée du Chinatown de San Francisco, où se déroulaient les célébrations du Nouvel An. Dans la foule, plusieurs personnes habillées en noir brisent les vitres, dont une utilisant son skateboard.

D’autres vidéos montrent ensuite la voiture taguée, les vitres brisées, un feu d’artifice explosant à l’intérieur, puis en feu avec un impressionnant panache de fumée qui s’en dégage. Une fois l’incendie éteint, le taxi autonome apparaît en grande partie détruit.

Laboratoire des véhicules autonomes

Quelques jours plus tôt, un cycliste avait été légèrement blessé après avoir été percuté par un taxi Waymo, également à San Francisco, selon plusieurs médias.

Lire aussi : La Chine prend le taxi autonome

San Francisco est le laboratoire des véhicules autonomes. Mais leur développement est plus lent que prévu. L’entreprise de véhicules autonomes Cruise, filiale du géant américain General Motors, a interrompu définitivement ses activités fin octobre après plusieurs accidents et la suspension de ses autorisations en Californie. Elle exploitait des taxis électriques autonomes dans plusieurs villes américaines.

gn buss

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Gérard Truchon

An experienced journalist in internal and global political affairs, she tackles political issues from all sides
Bouton retour en haut de la page