Skip to content
Un super-odorant aide les scientifiques à développer un test pour détecter la maladie de Parkinson


Maintenant, une équipe de l’Université de Manchester, en collaboration avec Joy, a développé un test simple sur écouvillon cutané qui, selon eux, est précis à 95% dans des conditions de laboratoire lorsqu’il s’agit de dire si les gens ont la maladie de Parkinson.


zimonews Fr2En2Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.