Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles du Canada

Un recours collectif intenté relativement à la bactérie E. coli à Calgary


Un recours collectif a été déposé vendredi au nom des familles touchées par l’épidémie de COVID-19.E. coli qui sévit dans certaines garderies de Calgary depuis le début du mois de septembre.

Le cabinet d’avocats Cuming et Gillespie, spécialisé dans les dommages corporels graves et les fautes médicales, confirme qu’il représente les plaignants.

La représentante demanderesse est la mère d’un enfant qui vit à Calgary. Elle intente cette action au nom de son enfant. Selon la demande d’action collective obtenue par Radio-Canada, elle est également intentée au nom de toutes les personnes ayant contracté la bactérie E. coli après avoir fréquenté des garderies gérées par les accusés.

Liste des défendeurs répertoriés dans la demande de recours collectif :

  • Académie Alimenter les cerveaux, aussi appelé Alimenter les cerveaux;
  • Alimenter les esprits ;
  • Académie des cerveaux ;
  • Espace Kidz ;
  • Éducation du petit chêne ;
  • École de la branche des amandes ;
  • Académie Vik ;
  • Société ABC ;
  • M.

Les personnes à qui on a servi de la nourriture manipulée et préparée par Alimenter les espritsune cuisine centrale appartenant à Alimenter les cerveaux, peut également se joindre à ce recours collectif. La cuisine centrale gère, prépare et approvisionne en nourriture les garderies des prévenus.

Lorsque les Services de santé de l’Alberta (AHS) nous avons informé de l’épidémie le 4 septembre, nous avons agi immédiatement en fermant les établissements concernés, en informant les parents et en commençant à travailler avec AHS déterminer la cause de l’épidémiepeut-on lire dans une déclaration de Alimenter les cerveaux transmis à Radio-Canada/Radio-Canada Mardi.

Dans un communiqué de presse, AHS l’épidémie semble provenir de la cuisine centrale Alimenter les esprits, qui est partagé par six branches de Alimenter les cerveaux, un service de garde et cinq autres établissements.

La représentante demanderesse pour la demande de recours collectif est la mère d’un enfant vivant à Calgary qui intente cette action au nom de son enfant. (Photo d’archives)

Photo : Radio-Canada / Guylaine Charette

Parmi les défendeurs figurent également une ou plusieurs personnes actuellement inconnues des plaignants, présentées sous le nom de M. Ce ce dernier était responsable des services de préparation des repas et de restauration qui ont provoqué l’épidémie deE. coli.

ABC Corp.une personne morale dont l’identité est également inconnue des requérants, est citée comme ayant contribué matériellement aux blessures (causées) à titre de propriétaire ou d’occupant des installations de cuisine et de restauration visées par la demande de recours collectif. ABC Corp. est indirectement responsable de la négligence de ses employés et agentspeut-on lire dans la déclaration.

Hospitalisations et nombre de cas

Mercredi, 310 cas deE. coli ont été confirmées, dont 21 chez des patients, tous des enfants, actuellement hospitalisés. Il a été confirmé que vingt patients souffraient du syndrome hémolytique et urémique (SHU), une maladie grave causée par une infection àE. coli, et 7 d’entre eux sont sous dialyse.

Mercredi après-midi, leAHS a confirmé que 18 cas supplémentaires par transmission secondaire ont été identifiés.

Le docteur Francesco Rizzutimédecin-hygiéniste de la zone de Calgary avec AHSexplique que des précautions ont été prises. Les enfants et le personnel des établissements avec des cas confirmés doivent répondre à certaines exigences, notamment fournir des échantillons de selles négatifs et une certification des services de santé de l’Alberta avant de retourner dans une garderie. indique-t-il.

Mercredi, AHS annulé les arrêtés de fermeture des 11 établissements concernés. La cuisine centrale Alimenter les esprits Il reste cependant fermé pour le moment.

Notre enquête sur la source de la maladie se poursuit souligne le Dr. Rizzuti. Cependant (…) l’épidémiologie des cas observés jusqu’à présent indique qu’il est très probable que la source de l’épidémie soit la nourriture distribuée par la cuisine centrale.

Alberta Health Services précise que les enfants gravement touchés par l’infection sont dans un état stable.

Recours des demandeurs du groupe

Les demanderesses représentatives demandent, en leur nom et en celui des autres membres du groupe, des dommages généraux d’au moins 150 000 $ par membre du groupe.

Elle réclame également des dommages et intérêts spéciaux pour les frais engagés, ainsi que pour la perte de revenus et la perte de capacité de gain, dont les montants seront déterminés lors d’un éventuel procès.

Préscolaire Académie Braineer est l’un des accusés visés. Hoyt Hangtian She, copropriétaire de cette garderie, dit comprendre les raisons pour lesquelles les parents prennent cette mesure, car il est père.

Il ajoute cependant qu’être désigné comme partiellement responsable dans la demande de recours collectif est une source d’inquiétude. Nous trouvons la situation très stressante et effrayantedit Hoyt Hangtian She. D’une certaine manière, nous nous sentons nous aussi victimes.

Le copropriétaire affirme que des efforts considérables sont déployés pour maintenir un environnement sécuritaire à la garderie et c’est pourquoi il se sent attristé d’être maintenant la cible d’accusations.

Aucune des garderies contactées par Radio-Canada n’a fourni de commentaires à temps pour la publication de cet article.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Jewel Beaujolie

I am a fashion designer in the past and I currently write in the fields of fashion, cosmetics, body care and women in general. I am interested in family matters and everything related to maternal, child and family health.
Bouton retour en haut de la page