Skip to content
Un record d’affluence pour la 40e édition du Truck Rodeo


L’événement était définitivement attendu par les amateurs de courses et de camions lourds puisque selon les premières estimations des organisateurs, entre 85 000 et 90 000 personnes ont franchi les portes du site durant le week-end.

Les organisateurs estiment qu’un record de fréquentation a été établi lors de l’édition 2022 du Truck Rodeo.

Photo : Darcy Brisson Photographe

C’est sûr que c’est un record d’assistance. Je n’ai jamais vu la côte pleine car elle est pleine depuis deux jours. Encore aujourd’hui [dimanche], c’est plein plein plein plein. A la ligne d’arrivée, qui est à 750 pieds de nous, il y a encore 150 pieds de monde de l’autre côté, c’est énormes’exclame Luc Lafontaine, président du Rodéo du camion.

En plus des milliers de spectateurs, 80 coureurs se sont inscrits aux épreuves de course à pied, en plus des centaines d’autres qui ont pris part au traditionnel défilé Montrer et briller.

Un record d’affluence pour la 40e édition du Truck Rodeo

Près de 80 participants se sont inscrits pour les courses à pied.

Photo : Darcy Brisson Photographe

M. Lafontaine dit avoir rarement vu une aussi belle ambiance à Notre-Dame-du-Nord.

Si vous pouviez voir l’ambiance ici, ça faisait longtemps que je n’avais pas vu une telle ambiance. Je n’ai jamais vu autant de gens se faire des câlins. Hier, sur la côte, le monde qu’il y avait longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus, c’était absolument magnifique à voiril exprime.

Un record d’affluence pour la 40e édition du Truck Rodeo

Un camion lors d’une course présentée au Truck Rodeo.

Photo : Darcy Brisson Photographe

De 1 000 à 90 000 personnes en 24 heures

Luc Lafontaine soutient que Notre-Dame-du-Nord, petit village d’à peine 1 000 âmes, s’est très bien adapté à l’afflux des quelque 90 000 visiteurs qui y passaient la fin de semaine.

Ça va très bien. Dans tout le village, dans n’importe quelle cour, il y a une remorque garée, dans tout le village. Ça va très très très bien, ça circule plutôt bien, et côté monétaire, pour les commerçants de la région et de l’Abitibi-Témiscamingue, un week-end comme ça c’est très bien aussidit-il, se référant aux retombées économiques de l’événement.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.