Skip to content
Un parcours ludique né de la pandémie


Se promener dans la nature est déjà une activité agréable. Elle le devient encore plus lorsque le parcours se transforme en escape game à ciel ouvert.

Créer des expériences divertissantes et amusantes pour petits et grands dans les parcs, c’est la mission de Parcours Ludiques, une jeune entreprise fondée par Dominique Gauthier, également directrice de création.

L’offre d’animation Fun Parcours a pris son envol au début de la pandémie.

« Au plus fort de la première vague, la seule activité que les familles pouvaient faire était de sortir et de jouer. Nous voulions rendre la marche dans les parcs plus amusante grâce à nos concepts ludiques », explique M. Gauthier.

Une offre diversifiée

Jeux de réflexion, parcours découverte, parcours gourmands… En deux ans, Parcours Ludiques a déployé ses créations auprès de plus de 75 organismes – principalement des municipalités -, divertissant plus de 100 000 personnes à travers le Québec, de façon sécuritaire.

Selon le public visé, les clients peuvent choisir un concept déjà au catalogue de l’entreprise et le louer pour une durée déterminée ou obtenir une expérience sur mesure.

« Le potentiel créatif est grand, dit Dominique Gauthier. Par exemple, à Trois-Rivières, dans le cadre d’un marché de Noël, nous avons créé une visite gourmande d’une heure durant laquelle les familles pouvaient déguster cinq bouchées ou cocktails offerts par les bars et restaurants présents sur le site. . A la fin, ils ont eu droit à une prestation musicale privée. »

Une application mobile (ou une application web) aide les participants à suivre les parcours, que ce soit pour trouver des informations sur les découvertes qu’ils peuvent y faire ou des indices pour résoudre les énigmes.

« De cette manière, les communes n’ont pas besoin de main d’œuvre pour animer le parcours qui est gratuit. Ils n’ont pas non plus à investir dans des infrastructures supplémentaires. Nous utilisons des éléments existants », souligne Dominique Gauthier.

Lui et son équipe créative ne manquent pas d’idées pour développer de nouvelles activités. L’entreprise prévoit d’offrir prochainement des itinéraires à vélo, en voiture et même en kayak.

Influencé par Alexandre Taillefer

Avant de devenir entrepreneur, Dominique Gauthier était chargé de projet chez Moment Factory. « J’avais l’impression de ne pas jouer avec mes propres jouets. Je rêvais de monter un projet de A à Z », raconte-t-il.

Pour son 30e anniversaire, sa femme lui a fait un cadeau spécial : une rencontre d’une heure avec l’homme d’affaires Alexandre Taillefer, qui s’est avérée être un cours accéléré en entrepreneuriat. « C’est là que j’ai eu le déclic et que j’ai décidé de créer une société de divertissement. »

Avant de fonder Parcours Ludiques, il a donc créé une première entreprise, Trik Truk, avec un associé, en 2016. « Nous avons imaginé un jeu de réflexion qui transportait les participants dans l’univers de Sherlock Holmes. Pour ce faire, nous avions installé une réplique d’un train de l’époque dans un semi-remorque et voyagé dans des festivals et autres événements à travers la province. Des événements mystérieux s’y déroulaient que des équipes de deux ou trois personnes devaient résoudre. »

Trik Truk a également développé des activités de construction d’équipe qui étaient très demandés. Puis vint la pandémie…

« Du jour au lendemain, nous sommes passés de deux événements par jour à rien. Une fois le choc passé, nous avons décidé de créer Parcours Ludiques, qui est rapidement devenu un succès. Notre offre répondait à un réel besoin », explique Dominique Gauthier.

Il n’abandonne pas pour autant Trik Truk. Dès que les employeurs auront repris les activités pour les salariés, il relancera les activités. Entre-temps, il a élaboré un plan d’expansion pour Parcours Ludiques afin de développer le marché ontarien.

Sentiers ludiques

  • Date de création : 2020
  • Activités : Loisirs pour la famille
  • Actionnaires: Dominique Gauthier, Philippe Lapierre
  • Nombre d’employés : 4

Avez-vous des informations à partager avec nous sur cette histoire ?

Vous avez un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.