Skip to content
Un nouveau sport de combat inspiré du hockey et de la boxe débarque au Canada


Samedi au River Cree Casino près d’Edmonton, Ice Wars promet des bagarres entre athlètes équipé au hockey de la tête aux piedsexplique le co-promoteur du concours, Danny Côté.

Les affrontements se déroulent sur de la glace synthétique semblable à une petite patinoire. La rondelle et le bâton brillent par leur absence ; les gants de hockey sont également remplacés par des gants d’arts martiaux mixtes.

Le tournoi à la ronde Ice Wars de samedi vise à couronner le roi de la patinoireen plus d’entrelacer d’autres combats.

Plus d’une vingtaine de participants prendront part.

Daniel Amesbury est le premier « roi » de Ice Wars.

Photo : Radio-Canada / Charles Delisle

Un premier événement Ice Wars a eu lieu en mai près d’Edmonton. Son champion, Daniel Amesbury, souligne l’exposition accordée aux joueurs de hockey badass avec Ice Wars.

Cela donne un exutoire aux joueurs qui étaient dans les tranchées depuis des annéesil dit.

Ice Wars se heurte néanmoins à un changement de mentalité dans le hockey où la présence de bagarres est contestée, reconnaît Daniel Amesbury : Mais je ne pense pas nécessairement [qu’Ice Wars] promeut la violence dans le sport.

Ce sentiment est partagé par Jean-François Lafrance, un autre combattant. la plupart des gars [dur à cuire] il y en aura de moins en moins au hockeyassure le colosse.

Ce nouveau sport permet donc à ce type de joueur de se retrouver, dans un cadre bien réglementé selon lui, pour combattre.

 » Nous pourrons tous nous revoir dans ce […] c’est un sport de plus, on aime le combat. Tant que tu fais ça dans la rue, n’importe où… là tu as un casque et des gants. »

Une citation de Jean-François Lafrance, combattant, Ice Wars

Une quête de reconnaissance

Danny Côté, l’un des partenaires d’Ice Wars International, insiste sur les efforts d’encadrement mis de l’avant par son organisation pour légitimer ce nouveau sport.

Par exemple, la Wyoming Boxing Commission régit l’événement de samedi pour assurer la sécurité des combattants.

Un nouveau sport de combat inspiré du hockey et de la boxe débarque au Canada

Danny Côté veut faire de Ice Wars un incontournable pour les fans de combat.

Photo : Radio-Canada / Charles Delisle

Il y a un encadrement médical, indique aussi M. Côté. Il y aura des médecins et [ambulanciers] ambulanciers en soirée.

 » Quand il y a une bagarre sur la glace, les gens ne vont pas chercher un hot-dog, ils crient debout parce qu’ils aiment l’adrénaline de ce sport. »

Une citation de Danny Côté, co-promoteur de Ice Wars international.

C’est la deuxième fois qu’Ice Wars organise un tournoi au Canada. L’événement fera salle comble, signe de l’intérêt du public canadien pour cette discipline, indique Danny Côté.

Bien sûr, le hockey est notre sport national au Canada. Les gens s’intéressent toujours au hockey […] que ce soit ici à Edmonton, Montréal ou ailleurs.

Ce nouveau sport gagne également en popularité au sud de la frontière, indique Danny Côté. Son organisation a été approchée par quelques endroits aux États-Unis, comme Orlando, la Floride ou le Texas pour y organiser des combats.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.