Nouvelles locales

un maire choisit de réduire le nombre d’aliments au menu de la cantine


Posté

France 2

Article écrit par

un maire choisit de réduire le nombre d'aliments au menu de la cantine

A. Chopin, C. Weill-Raynal, A. Zouioueche, P. Lagaune, D. Aysun -France 2

France Télévisions

À A quelques jours de la rentrée, c’est un vrai dilemme pour les cantines scolaires : faut-il augmenter les cotisations versées par les familles pour faire face à la flambée des prix alimentaires ? En Seine-Maritime, la commune de Caudebec-lès-Elbeuf a fait un autre choix : servir des repas un peu moins copieux.

Entrée, dessert ou produit laitier, vous n’aurez qu’à choisir. À Caudebec-lès-Elbeuf (Seine-Maritime), le restaurant scolaire proposera cette année quatre composantes du menu au lieu de cinq. L’objectif : éviter d’augmenter les prix des repas, car les prestataires ont annoncé des hausses de 5 à 10 %. Laurent Bonnaterre, le maire (Horizons) de la commune nous assure que la qualité et la quantité seront maintenues. Il espère aussi réduire les déchets.

Les nutritionnistes et les parents ont été impliqués dans la décision. Pour les parents, ce gel des prix est un soulagement. Avec la flambée des prix des matières premières, une ville sur deux sera contrainte d’augmenter les prix de ses cantines. Quelle solution les autres choisiront-ils ? Pour Arnaud Cocaul, nutritionniste, réduire le nombre d’aliments n’est pas la meilleure option. « Pour de nombreux foyers en France, le seul repas équilibré est celui de l’école», se souvient-il. En France, un enfant sur deux déjeune à la cantine.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page