Skip to content
Un juge suppléant à la rescousse à Rouyn-Noranda

La Chambre criminelle de la Cour du Québec pourra enfin siéger, les 25 et 26 août, au palais de justice de Rouyn-Noranda.

Le juge coordonnateur régional de la Cour du Québec, Thierry Potvin, a annoncé lundi dans une note interne que les causes prévues pour ces deux journées étaient annulées et reportées, faute de magistrats disponibles.

Or, Radio-Canada a appris qu’un juge suppléant s’est offert jeudi ses services pour combler ces deux journées d’audiences, qui pourront donc se dérouler comme initialement prévu au calendrier judiciaire. Le juge Jacques Ladouceur avait accepté de couvrir les journées du 22 au 24 août.

Par contre, la journée d’audience du 17 août au palais de justice de La Sarre demeure annulée. Selon nos informations, ce n’est pourtant pas à cause du manque de magistrats, mais parce qu’aucune cause n’y avait été fixée. Ce jour sera donc déplacé dans le calendrier judiciaire.

Rappelons que la Cour du Québec demande l’ajout de nouveaux juges dans le district judiciaire de l’Abitibi, qui dessert également le Nord-du-Québec, afin de répondre aux besoins croissants.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.