Skip to content
Un bâtiment de la communauté ukrainienne d’Edmonton vandalisé et marqué de croix gammées

Des images enregistrées par des caméras de surveillance du bâtiment montrent une personne encagoulée peignant les symboles vers 3 heures du matin vendredi matin, a déclaré Marco Levytsky, secrétaire correspondant de la fédération à Edmonton.

George Yopyk, membre de longue date de la fédération et ancien président de la section d’Edmonton, s’est dit choqué de découvrir l’acte de vandalisme alors qu’il garait sa voiture vendredi matin. Je ne peux pas le croire!

George Yopyk dit également qu’il a d’abord pensé à la façon dont il réagirait aux enfants qui doivent assister à une pièce de théâtre en soirée s’ils lui demandaient ce que signifient ces symboles.

Deux croix gammées ont été peintes de chaque côté des portes d’entrée du bâtiment, tandis que deux autres apparaissent sur une bannière qui se lit comme suit : Arrêtez Poutine. Arrêter la guerre.

Ouverture d’une enquête

Dans un communiqué, la présidente du Congrès ukrainien du Canada, Orysia Boychuk, dit que son organisation est consternée par cet acte et appelle la police à enquêter sur cet incident en tant que crime haineux.

La porte-parole des services de police d’Edmonton, Cheryl Voordenhout, a déclaré que la police enquêtait sur l’incident.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.