Skip to content
Un ancien vice-président de la Caisse de dépôt poursuivi pour délit d’initié


L’Autorité des marchés financiers (AMF) a déposé mercredi une poursuite contre un ancien vice-président de la Caisse de dépôt et placement du Québec pour délit d’initié en lien avec l’entreprise de distribution alimentaire Colabor.

• Lisez aussi : Menace de grève à l’Autorité des marchés financiers

Justin Méthot, vice-président Placements privés jusqu’en avril 2020, est accusé d’avoir communiqué des informations privilégiées sur le distributeur alimentaire, dont la Caisse est actionnaire.

L’AMF a également déposé sept chefs d’accusation contre Jean-François Neault, qui l’aurait transmis à plusieurs autres personnes avant l’annonce officielle, dont Claude Gariépy, l’autre accusé dans cette affaire. Ce dernier, après avoir pris connaissance de l’information, aurait vendu la totalité de ses actions ordinaires de Colabor, évitant ainsi une perte due à la baisse du cours de l’action de l’entreprise suite à l’annonce.

Suite à l’enregistrement d’un plaidoyer par les défendeurs, le tribunal devra statuer à la lumière des éléments de preuve qui lui seront présentés.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.