Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles localesPolitique

Un amateur reproduit avec succès le vol et l’atterrissage d’une fusée Space X !


Aux États-Unis, un amateur autodidacte vient de reproduire le lancement et l’atterrissage d’un lanceur Falcon 9 miniature. Un apprentissage de sept ans, parti de rien, ponctué de nombreux échecs.

Vous pouvez également être intéressé


[EN VIDÉO] Lancement du Falcon 9 et retour réussi pour la 6ème fois : un record !
Revivez le lancement de Falcon 9 depuis Space X, et son 6ème retour réussi : un record !

En 2015, Joe Barnard ne connaissait absolument rien à l’aéronautique ni à la programmation. Cet habitant de Los Angeles, aux États-Unis, s’est pourtant lancé le défi de réaliser un fusée miniature réutilisable sur le modèle du Faucon 9 de la société EspaceX. C’est à force de persévérance, d’essais infructueux et de nombreuses erreurs que cet autodidacte réussit à faire atterrir sa fusée baptisée Scout F pour la première fois le 24 juillet.

Les premières images de ce tournage et de ce retour sur Terre viennent d’être diffusées sur le compte YouTube de Joe Barnard. Le passionné a même créé sa propre entreprise Systèmes de propulsion Barnard (BPS.space) pour partager ses avancées et développer de vrais projets professionnels autour des fusées. Il vit désormais de son soutien, de sa boutique en ligne spécialisée et des revenus publicitaires générés par le la diffusion de ses vidéos sur YouTube.

Voici le lancement et le retour de la Scout F Miniature Rocket de Joe Barnard. L’autodidacte montre dans sa vidéo comment il a réussi son pari en apprenant au fil de ses expériences. © YouTube

Une fusée à viande ?

Sur le site BPS.space, Joe Barnard explique avoir une formation universitaire en production musicale. Des études assez éloignées aérospatial. Souhaitant travailler dans ce domaine, il a mené ce challenge pour tenter de décrocher un poste chez EspaceX essayant de les impressionner avec son modèle réduit.

Pour le moment, les lancements de ce passionné sont limités en altitude, mais il aspire à lancer sa fusée dans l’espace suborbital, c’est-à-dire à une altitude de près de 100 km. Il travaille maintenant sur un modèle de fusée plus grand, baptisé du nom étrange Meat Rocket, qui signifie fusée à viande… Lorsqu’on lui demande pourquoi il a utilisé un tel nom, Joe Barnard répond qu’il ne donnera aucun indice, mais que ce projet est fou.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

www.futura-sciences.com


zimonews Fr2En2Fr

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page