Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

Top 14 : Pau prend la tête, Montpellier chute encore


Pau – Stade Français : 30-6

Une semaine après être passée à côté de son sujet à Bayonne (35-16), la Section Paloise s’est bien reprise face au leader parisien. Appliqueurs et adroits, les Béarnais ont trouvé des espaces grâce à leur jeu de passes, mais c’est en force qu’ils ont obtenu leur domination aux points. Sacha Zegueur à l’issue d’un maul (4e), puis Mickaël Capelli après une pénalité de main (31e), ont donné une avance confortable à la Section à la pause (20-6).

Particulièrement maladroit et impatient, le Stade Français n’a pas réussi à forcer le verrou en seconde période, face à la sérieuse défense paloise. En fin de match, le capitaine Luke Whitelock est allé lui-même inscrire l’essai bonus offensif (76e) pour placer provisoirement la Section en tête du Top 14.

Montpellier – Oyonnax : 21-26

Nouveau personnel, même résultat. Malgré l’arrivée de Bernard Laporte comme directeur du rugby et la nomination d’un staff pléthorique, Montpellier a concédé une septième défaite consécutive qui l’a plongé un peu plus dans la crise.

Le MHR a été battu au Stade GGL par le promu Oyonnax. Malgré un bon début de match, matérialisé par des essais de Simmonds (7-0, 5e) et Chalureau (14-7, 25e), Montpellier a sombré peu à peu, incapable dans un premier temps de marquer à 15 contre 13 après les cartons. des jaunes concédés par Farrell (37e) et Raynaud (40e+4), puis nettement dominés en seconde période par Oyomen, maîtres de l’occupation du pied.

Après s’être accrochés en première période grâce aux essais d’Ikpefan (7-7, 17e) et Bouraux (14-14, 36e), les visiteurs ont fait la différence grâce à Farrell (14-21, 59e) et Salles (14-26). , 74e). L’essai de Willemse (21-26, 78e) n’a rien changé, si ce n’est un maigre bonus offensif. Montpellier est bel et bien dernier…

Bordeaux-Bègles – Perpignan : 46-22

L’Union Bordeaux-Bègles s’est facilement imposée face à Perpignan (46-22). Un succès bonifié récolté en grande partie grâce à sa recrue phare : Damian Penaud. Déjà auteur de son premier essai sous ses nouvelles couleurs la semaine dernière à La Rochelle (défaite 25-21), l’international français a flambé pour sa première à Chaban Delmas. Penaud a inscrit un quadruple ! Il ouvre le score sur la première action après moins de deux minutes de jeu. Il a récidivé aux 17e, 33e et 40e. A la mi-temps, le score était plié (34-5).

La deuxième période n’était malheureusement pas du même acabit. L’UBB, qui a préservé ses cadres en écartant rapidement Lucu (52e), Jalibert (54e) et Penaud (58e), a vu Perpignan se réveiller. Les Catalans ont inscrit deux essais coup sur coup (Roelofse, 57e et Acebes, 61e).

Les Bordelais ont enfin donné un petit coup d’accélérateur par l’intermédiaire de leurs avants avec deux essais signés Lamothe (69e) et Poirot (76e) pour assurer la victoire et le bonus offensif. Grâce à ce succès de cinq points, l’UBB repasse en milieu de tableau.

Lyon – Bayonne : 42-29

Après trois défaites de suite, les Lyonnais ont voulu « se payer » contre Bayonne. Ils l’ont fait mais sans donner de pourboire et sans se rassurer complètement. Bayonne, appliqué en défense et joueur, a bien débuté en gardant les Lyonnais dans leur camp durant le premier quart d’heure.

Mais un coup de pied printanier contré par Couilloud permet au capitaine du LOU d’inscrire un essai contre le cours du jeu. Cela réveille les pragmatiques Lyonnais qui doublent la mise par l’intermédiaire de Romain Taofifenua. Les Basques, de leur côté, multipliaient les bourdes et donnaient au LOU une confortable avance à la pause (17-3).

Malgré un troisième essai de Jackson dès la reprise, le manque de confiance lyonnais revenait au galop. Dans une défense complètement désorganisée, les Bayonnais ont inscrit trois essais en six minutes ! Mais les Lyonnais, sur une corde raide, ont serré les rangs et ont réagi avec force et courage en lâchant enfin dans les dix dernières minutes avec un doublé de Regard.

gn sprts

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page