Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Bourse Entreprise

Tesla subit une première baisse des ventes en Europe

Le constructeur américain Tesla est actuellement en difficulté. L’entreprise du milliardaire Elon Musk, mastodonte du véhicule électrique, voit ses ventes chuter pour la première fois en Europe. Il y a moins d’investisseurs.

Une première baisse des ventes pour Tesla

Pour la première fois depuis quatre ans, le vent tourne pour Tesla. Le colosse américain des automobiles électriques de luxe vacille pour la première fois. Les chiffres récents révèlent un sombre scénario : une baisse importante des ventes et une distanciation palpable des investisseurs, laissant présager des jours moins favorables pour la firme dirigée par Elon Musk. Au premier trimestre 2024, la baisse des livraisons a atteint 20 % sur un an, avec 387 000 véhicules vendus dans le monde. Cette contraction des ventes commence à se ressentir sur les stocks. Ils progressent. L’action de Tesla à la Bourse de New York reflète également cette phase un peu moins encourageante. Avec une chute de plus de 5% début 2024, la dévaluation du titre reflète les inquiétudes des investisseurs face aux performances décevantes de l’entreprise. Les analystes financiers n’hésitent pas à alerter sur le risque d’un virage dangereux pour Tesla si des mesures ne sont pas rapidement mises en place par sa direction.

Autres difficultés

Les obstacles rencontrés par Tesla ne se limitent pas à ses chiffres de ventes. La logistique, habituellement une force pour l’entreprise, fait face à de nouveaux défis. Par exemple : les attaques contre des navires en mer Rouge. En Europe, le site industriel de Tesla près de Berlin traverse une période difficile. En effet, elle est la cible de sabotages attribués à des militants d’extrême gauche. En outre, le secteur des voitures électriques, en général, est confronté à des réticences croissantes. De plus, les consommateurs évitent les voitures électriques jugées trop chères et dotées d’infrastructures de recharge insuffisantes. Malgré les efforts de Tesla va ajuster ses prix, ces mesures sont perçues comme des signes de faiblesse plutôt que d’attractivité. Sans oublier la montée de la concurrence chinoise et européenne sur le marché.

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page