Skip to content
SNC-Lavalin augmente ses revenus de services d’ingénierie au premier trimestre


SNC-Lavalin a annoncé jeudi une forte croissance des revenus de ses activités de services d’ingénierie au premier trimestre de 2022.

• Lisez aussi : Sociétés d’État : Legault veut éliminer « à terme » les bonis

La firme d’ingénierie montréalaise a vu ses revenus croître de 3,8 % en l’espace d’un an pour atteindre 1,9 milliard de dollars, dont 1,7 milliard de dollars pour le seul secteur des services, qui a progressé de 6,8 % entre les deux trimestres de comparaison.

RAII sectoriel ajusté de SNC-Lavalin Services de 126,7 millions de dollars, en hausse de 7,6 % par rapport au T1 2021, alors que les projets du CMPF ont affiché un résultat négatif de 30,5 millions de dollars $

Au 31 mars, les flux de trésorerie nets totalisaient 506 millions de dollars, dont 134 millions de dollars alloués aux activités d’exploitation du géant québécois, qui a un carnet de commandes pour la filiale de services de 11,2 milliards de dollars.

« Les résultats du premier trimestre démontrent l’exécution continue de notre stratégie de transition vers la croissance, notre voie vers la création de valeur à long terme », a déclaré Ian L. Edwards, président et chef de la direction, dans un communiqué de presse. Groupe SNC-Lavalin inc.

La forte croissance de notre segment Services d’ingénierie, la solide performance de nos segments Énergie nucléaire et Exploitation et maintenance, et la poursuite d’une activité soutenue d’appels d’offres renforcent notre confiance dans la réalisation de nos perspectives globales. l’année 2022 », a ajouté M. Edwards.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.