Skip to content
Shireen Abu Akleh, le visage intrépide du journalisme palestinien



C’était un symbole pour toute une génération, « la voix de la Palestine ». Alors qu’elle couvrait un raid de l’armée israélienne à Jénine, Shireen Abu Akleh, journaliste de la chaîne qatarie Al-Jazeera, a été tuée par des tirs – selon des témoins sur place – d’un sniper israélien.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.