Skip to content
Second mandat de Macron : « Toujours moins de France, toujours plus d’Europe », dit Rougeyron

Président du Cercle d’Aristote, l’essayiste Pierre-Yves Rougeyron n’attend « absolument rien de positif » du second quinquennat d’Emmanuel Macron. Le chef de l’Etat réélu va continuer dans son « délire ego-européen », juge-t-il, tout en se demandant comment ses actions vont s’ajouter à « tous les grands changements géopolitiques[…] qui va secouer la France.

La politique menée par Emmanuel Macron continuera de répondre au « logiciel » suivant, selon Pierre-Yves Rougeyron : « Toujours moins de France, toujours plus d’Europe ». Concernant les mobilisations de contestation dans les années à venir, l’essayiste juge qu' »une partie de la population ne veut plus retourner dans la rue, car elle a été bien trop violemment maltraitée par les injures policières ». Pourtant, le président du Cercle d’Aristote estime que « l’effondrement du niveau de vie » provoqué par les politiques de l’Union européenne va pousser de nombreux Français à manifester.

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.