Nouvelles locales

Rentrée 2022 : la France face à une pénurie de chauffeurs de bus


Publié

Article écrit par

Rentrée 2022 : la France face à une pénurie de chauffeurs de bus

E.Assalit, J.Didier, B.Kratschmar, H.Marchetti, M.Aissou, V.Diguat, L.Maigrot, C.Krauskopff-Wolff -France 2

France Télévisions

La rentrée scolaire approche, et depuis plusieurs semaines, les organisations patronales du transport scolaire s’inquiètent de la pénurie de chauffeurs. Ils essaient de trouver des solutions.

À Jarville (Meurthe et Moselle)Benoit Carlo passe l’épreuve pratique dans la circulation pour obtenir son permis D. Le candidat en reconversion effectue une formation de trois mois pour devenir chauffeur de bus. « Je me suis intéressé au métier de chauffeur de bus, notamment pour la relation client »explique Benoît Carlo. La profession peine à recruter. Des milliers de postes sont vacants dans toute la France, notamment dans le transport scolaire.

Pour Jérôme Balthazar-Rolochauffeur à Kéolis Planche coachs, les conditions de travail expliquent cette pénurie : « À à mon avis c’est ça qui bloque : ne pas avoir de temps plein, ne pas avoir un gros salaire.«  En effet, les chauffeurs d’autobus scolaires sont généralement employés à temps partiel, avec une journée coupée en deux pour amener les enfants le matin et les récupérer le soir. Le salaire moyen, de 600 à 800 euros par mois, n’attire pas les candidats. Il manque encore, selon le ministre délégué aux Transports, près de 4.000 chauffeurs de bus.

Inscription à la Newsletter

toute l’actualité en vidéo

Recevez l’essentiel de notre actualité avec notre newsletter

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Ray Richard

Head of technical department in some websites, I have been in the field of electronic journalism for 12 years and I am interested in travel, trips and discovering the world of technology.
Bouton retour en haut de la page