Skip to content
Rennes et Nice accrochés, Monaco et Nantes coulés

Lors de la 2e journée de la phase de poules de la Ligue Europa et de la Conférence de la Ligue Europa, Rennes et Nice ont été tenus en échec face à Fenerbahçe (2-2) au Partizan Balgrade (1-1), tandis que Nantes et Monaco se sont inclinés face à Qarabag (3 -0) et Ferencvaros (1-0).

Les clubs français n’ont pas brillé jeudi 15 septembre lors de la deuxième journée de la phase de poules de la Ligue Europa et de la Conférence de Ligue Europa. Rennes et Nice ont fait match nul contre Fenerbahçe (2-2) et Partizan Balgrade (1-1), tandis que Nantes et Monaco ont été battus par Qarabag (3-0) et Ferencvaros (1-0).

Le dénouement est d’autant plus rageant pour les Rennais, vainqueurs 2-1 à Larnaca lors de la première journée, ils menaient 2-0 après des buts de Martin Terrier (52e) et Lovro Majer (54e). Deux buts en deux minutes, les deux fois seuls devant le gardien de Fenerbahçe Altay Bayindir.

Mais les Turcs ont réduit la marque par Irfan Can Kahveci d’une splendide frappe en pleine lucarne (60e), puis égalisé dans le temps additionnel sur penalty par l’Equatorien Enner Valencia (90+2). Un penalty sifflé pour une faute par Benjamin Bourigeaud qui a retenu le même Valence, entré en jeu à la 66e minute.

Dans ce groupe B, Rennes, Fenerbahçe et Larnaca comptent trois points, et le Dynamo kyiv, prochain adversaire rennais encore au Roazhon Park le 6 octobre, zéro.

Plus tôt dans l’après-midi, Nantes et Monaco n’ont pas fait honneur à la Ligue 1. Les Canaris se sont lourdement inclinés 3-0 à Bakou contre les champions d’Azerbaïdjan de Qarabag, et les Monégasques, qui avaient pourtant bien débuté en s’imposant 1-0 à Belgrade face à l’Etoile Rouge, perdu sur le même score au stade Louis-II contre les Hongrois de Ferencvaros.

Une soirée noire pour les deux clubs français qui ont rétrogradé à la troisième place de leur groupe. Lors de la troisième journée, Nantes passera en tête du groupe (2 victoires) Fribourg et Monaco accueillera Trabzonspor (2e) qui ne les bat qu’au profit du plus grand nombre de buts marqués (4 contre 1).

Ronaldo ouvre le compteur

Dernier représentant français du jour, en conférence de Ligue Europa cette fois, Nice a encore fait match nul à Belgrade face au Partizan (1-1), après l’ouverture du score par l’Anglais Joe Bryan dès la 2e minute. Mais le Malien Fousseni Diabate a égalisé à la 60e pour le Partizan.

Français et Serbes sont à deux points du FC Cologne, qui s’est imposé à domicile contre le club tchèque du FC Slovacko (4-2), après avoir offert le nul à Nice (1-1) lors de la première journée.

Dans les autres rencontres, cette deuxième journée de Ligue Europa aura permis à Cristiano Ronaldo, meilleur buteur de l’histoire de la C1, d’ouvrir son compteur de buts cette saison ! Doucement cependant, puisque le serial buteur portugais de Manchester United s’est contenté de transformer un penalty lors de la victoire 2-0 en Moldavie face au Sheriff Tiraspol.

Le club anglais, après cette troisième victoire de rang à l’extérieur, est deuxième de son groupe à égalité de points avec son adversaire du jour, mais à trois longueurs de la Real Sociedad qui l’a battu 1-0 à Old Trafford lors du premier match et a gagné contre l’équipe chypriote Omonia 2-1 jeudi.

A noter enfin la déroute inattendue de la Lazio Rome, 7e de Serie A, sur le terrain du club danois de Midtjylland, vainqueur 5-1 ! Dans ce groupe F, qui comprend également Feyenoord et Sturm Graz, toutes les équipes sont à trois points. A domicile, les Néerlandais ont écrasé les Autrichiens 6-0 jeudi.

Avec l’AFP

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.