Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueNouvelles locales

Réforme des retraites. « Il y a eu une accumulation d’erreurs » : François Hollande tacle l’exécutif

« Nous avons un niveau de colère et de ressentiment à un point que j’ai rarement connu. » Sur le plateau de BFMTV ce dimanche, l’ancien président de la République François Hollande a multiplié les critiques à l’encontre de l’exécutif sur la mise en place de la réforme des retraites.

Première erreur selon lui : le timing. Le projet a été « décidé au pire moment (…) dans un contexte de forte inflation, forcément de pouvoir d’achat amputé et d’inquiétude car il y a une guerre en Ukraine ». Autre problème évoqué par l’ancien chef de l’Etat : le « contenu ». « Lorsque vous proposez une réforme des retraites qui demande des efforts à ceux qui ont travaillé dur et tôt et rien à ceux qui ont les revenus les plus élevés, c’est aussi une idée fausse », a-t-il déclaré.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs.

En cliquant sur  » J’accepte « des cookies et autres traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser le contenu (Plus d’information).

En cliquant sur « J’accepte tous les cookies »vous autorisez le dépôt de cookies et autres traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous avez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment en consultant notre politique de protection des données.
Gérer mes choix


Emmanuel Macron n’a pas « apaisé la situation »

François Hollande a également fustigé le recours au 49.3 pour faire passer le texte sans vote à l’Assemblée nationale, une « erreur de procédure », ainsi que le dialogue privilégié en amont avec la droite plutôt qu’avec les syndicats. « Dans de nombreuses catégories de la population, il y a cette même colère, ce sentiment que la démocratie ne fonctionne pas comme elle le devrait », a-t-il déclaré. Et la communication d’Emmanuel Macron, notamment son interview télévisée de mercredi, n’a pas aidé selon le socialiste. « On attendait le président de la République pour qu’il calme la situation et il l’a exacerbée avec des propos plus désagréables pour les dirigeants de la CFDT. »

Faut-il désormais attendre la décision dans les trois semaines du Conseil constitutionnel sur la réforme des retraites pour renouer le dialogue ? Pour François Hollande, « la meilleure décision » pour sortir de la crise est, pour Emmanuel Macron, « d’inviter l’intersyndicale sans attendre la décision du Conseil constitutionnel et sans conditions préalables », de « parler de tous les sujets y compris « S’il prononce cette phrase, je pense que la situation peut être réglée », a déclaré l’ancien chef de l’Etat, tout en soulignant que « s’il n’y a pas de mouvement sur la question du report de l’âge légal, il n’y aura pas d’issue à la conflit, tout le monde le sait ».


Grb2

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page