Skip to content
Red Bull suspend un pilote pour propos racistes


Jüri Vips, le pilote de Hitech, filiale de Red Bull en Formule 2, a été suspendu par l’écurie autrichienne pour avoir proféré un propos raciste lors d’une émission en direct ce mardi soir. L’Estonien s’est excusé.

En un mot, Jüri Vips vient sans doute de mettre un gros frein à son ascension dans le monde automobile. Le pilote estonien, actuellement engagé en Formule 2, a été suspendu par l’équipe junior de Red Bull, maison mère de son écurie Hitech, pour des propos tenus lors d’une émission en direct mardi soir. Le mot ‘nigger’ (terme anglais raciste désignant une personne noire) est sorti de sa bouche alors qu’il jouait à un jeu vidéo avec des amis en direct sur Twitch.

« Je regrette profondément mes actions et ce n’est pas l’exemple que je souhaite donner »

« Red Bull Racing a suspendu le pilote junior Jüri Vips de toutes ses fonctions avec effet immédiat, dans l’attente d’une enquête complète sur l’incident, a immédiatement annoncé le groupe autrichien. En tant qu’organisation, nous condamnons les abus de toute sorte et avons une politique de tolérance zéro pour les insultes raciales ou les comportements qui vont à l’encontre de notre organisation.

Vips s’est rapidement excusé sur son compte Instagram. « Je tiens à m’excuser sans réserve pour le langage offensant utilisé lors d’une diffusion en direct hier soir. Ce langage est totalement inacceptable et ne reflète pas les valeurs et les principes que je défends. Je regrette profondément mes actions et ce n’est pas l’exemple que je souhaite donner. Je coopérerai pleinement pendant l’enquête ».

Pour Vips, coiffé d’une casquette rose, « c’est gay »

Lors de cet événement live organisé aux côtés de Liam Lawson, un autre pilote junior Red Bull, il a également été surpris par un commentaire maladroit lorsqu’on lui a proposé de mettre une casquette rose : « C’est gay ! ». Le patron de Hitech, Olivier Oakes, a également commenté l’affaire pour le média spécialisé Motorsport.com, se montrant « choqué et consterné de découvrir cet incident ». « Les propos tenus par Jüri sont offensants et ne reflètent absolument pas les valeurs d’inclusion de Hitech. , » il ajoute.

Jüri Vips a décroché deux podiums en F2 depuis le début de la saison et occupe la septième place au classement des pilotes après 6 courses sur 14. Fin mai, le jeune Estonien (22 ans) a même participé à une séance d’essais libres en F1 avec Red Bull sur le Circuit de Barcelone. Après cette soirée mouvementée, pas sûr qu’il n’aura pas sa chance de sitôt.

La source


zimonews Fr2En2Fr