Skip to content
Rebecca Marino laisse filer la victoire de Wimbledon

Pour sa deuxième apparition sur la pelouse anglaise, sa première en 11 ans, Marino s’est inclinée en trois sets de 4-6, 6-3 et 5-7 face à la Polonaise Katarzyna Kawa, 132e de la WTA et issue des qualifications.

Cependant, la Colombie-Britannique de 31 ans, 104e au monde, a tenu le match entre ses mains à 5-4 au service dans le troisième set. Mais moins combative que sa rivale dans les moments clés, elle a perdu son service une première fois pour permettre à Kawa de créer l’égalité à 5-5. Puis à 5-6, l’histoire s’est répétée. La Polonaise a effectué sa deuxième pause consécutive lorsque Marino a envoyé son dernier coup droit dans le filet.

En 2011, pour son premier Wimbledon, Marino avait passé le premier tour. C’est donc à Kawa que le Tunisien Ons Jabeur affrontera au second tour.

La n°2 mondiale s’est qualifiée tranquillement pour le second tour.

La Tunisienne de 27 ans a dominé la Suédoise Mirjam Björklund (125e et qualifiée) 6-1, 6-3 en 53 minutes.

Jabeur a atteint les quarts de finale au All England Club l’année dernière, égalant son meilleur résultat lors d’un tournoi du Grand Chelem réalisé en Australie en 2020.

Il y a quatre jours, elle avait renoncé à disputer sa demi-finale de double à Eastbourne avec Serena Williams en raison d’une douleur au genou droit.

Eastbourne a marqué le retour de l’Américain de 40 ans après un an d’absence. Le détenteur aux 23 titres majeurs avait dû renoncer au premier tour de Wimbledon l’an dernier à cause d’une blessure à la cuisse.

Autres résultats du premier tour :

  • Maja Chwalinska (POL) bat Katerina Siniakova (CZE) 6-0, 7-5
  • Alison Riske (États-Unis/#28) bat Ylena In-Albon (SUI) 6-2, 6-4
  • Anhelina Kalinina (UKR/no 29) battre Anna Bondar (HUN) 4-6, 6-2, 6-4
  • Lesia Tsurenko (UKR) bat Jodie Burrage (GBR) 6-2, 6-3
  • Jule Niemeier (GER) bat Wang Xiyu (CHN) 6-1, 6-4

canada

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.