Nouvelles

Radio France licencie le journaliste politique Jean-François Achilli, accusé d’avoir collaboré avec Jordan Bardella

 » data-script= »https://static.lefigaro.fr/widget-video/short-ttl/video/index.js » >

Le groupe de radio publique avait déjà suspendu le chroniqueur il y a un mois et demi.

Coup de tonnerre sur Radio France. Lundi, le groupe de radio publique a pris la décision de licencier le journaliste politique de Franceinfo et présentateur de l’émission. « Les Informés »Jean-François Achilli, pour « faute grave »selon les informations de Indiquer confirmé par Le Figaro. Il y a un mois et demi, le journaliste de 61 ans avait déjà été suspendu par mesure conservatoire après des révélations du journal. Le monde affirmant qu’il avait collaboré à la rédaction de l’autobiographie du président du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella. « J’ai parlé avec Jordan Bardella comme je le fais avec tous les dirigeants politiques depuis 25 ans. Nous avons discuté, à sa demande, de ce que pourrait être son expression pour un livre d’entretiens.Jean-François Achilli s’est ensuite défendu sur son compte X, ajoutant qu’il « a refusé le projet ». « Depuis quand les journalistes politiques ne peuvent-ils plus interagir avec tous les dirigeants politiques ? »il ajouta.

Dans la lettre de licenciement adressée au journaliste fin avril, la direction de Radio France évoque un  » conflit d’intérêt « . Selon elle, le journaliste aurait collaboré pendant neuf mois au projet de Jordan Bardella, évoquant même un « un travail de fond avec des preuves corrigées ».

« Qu’ils soient rémunérés ou non, tous les projets de collaboration externe, qui pourraient conduire à un conflit d’intérêts, doivent être signalés à la hiérarchie »explique à Figaro » une source interne à Radio France pour justifier la décision du groupe. Outre le talk-show d’actualité « Les Informés » diffusé sur France Info du lundi au vendredi à 20 heures, Jean-François Achilli a également interviewé chaque jour une personnalité politique pour cette station de Radio France en fin d’après-midi. « La question est que s’il n’y avait pas eu Jordan Bardella : Radio France aurait-elle eu la même réaction ? »» demande un observateur des médias.

« Media training » depuis dix ans

« Tout le monde se concentre sur l’histoire du livre de Jordan Bardella, mais la direction de Radio France a surtout découvert, lors de son enquête de ces dernières semaines, que cela faisait dix ans que Jean-François Achilli proposait ses services dans formation aux médias pour une société de conseil en communication. Ce qui est strictement interdit dans notre règlement »relate également la source interne à Radio France.

Depuis 2023, le groupe de radio publique a licencié deux journalistes et imposé six sanctions pour « manquements répétés aux règles éthiques », principalement liées aux pratiques de conseil en communication auprès de dirigeants d’entreprises ou de personnalités d’institutions politiques et publiques. Radio France a mis en place une plateforme en ligne sur laquelle tous les journalistes des radios publiques doivent signaler les collaborations extérieures qu’ils souhaiteraient mener.

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page