Skip to content
Plusieurs morts dans des intempéries en Italie

Des inondations d’une rare violence déclenchées par des pluies torrentielles ont balayé jeudi soir le centre de l’Italie, faisant sept morts et trois disparus, selon un bilan provisoire publié vendredi.

Au moins sept personnes sont mortes dans les violentes intempéries qui ont frappé le centre de l’Italie dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 septembre, inondant rues et habitations, a indiqué la protection civile.

« Nous avons, selon la préfecture locale, un bilan provisoire de sept morts. Le septième corps vient d’être retrouvé », a indiqué à l’AFP le porte-parole de Fabrizio Curcio, chef de la protection civile italienne, confirmant une information des médias italiens.

Trois autres personnes sont également portées disparues, dont un enfant de six ans qui se trouvait avec sa mère dans une voiture. Cette dernière a été sauvée par les pompiers mais la force du courant de l’eau a emporté son enfant, selon l’agence AGI.

>> À voir : Inondations historiques au Pakistan : une course contre la montre pour les secouristes

La région la plus touchée est la province d’Ancône, un port sur la mer Adriatique, mais les intempéries ont également touché la région voisine, l’Ombrie. Dans la province d’Ancône, de nombreuses zones étaient sans électricité et sans lignes téléphoniques et les écoles étaient fermées vendredi dans les localités les plus touchées.

Selon le Corriere della Sera, environ 400 mm de pluie sont tombés jeudi soir en deux heures, une quantité qui tombe normalement en six mois dans cette zone.

Avec l’AFP

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.