Skip to content
Plus de mesures de contrôle après la mort de trois grizzlis dans les parcs des Rocheuses

Deux des ours, une femelle et un mâle, sont morts après avoir été heurtés par des voitures sur la route transcanadienne dans le tronçon traversant le parc national Yoho, en Colombie-Britannique, entre le 7 et le 11 juin. La femelle était accompagnée d’un ourson. Son petit a survécu et semble bien se porter, selon Parcs Canada.

Plus récemment, un troisième grizzli a été tué sur la route 16 dans le parc national de Jasper la semaine dernière. Un camion l’aurait percuté jeudi soir ou vendredi matin à cinq kilomètres de la ville de Jasper, en Alberta.

On s’attend toujours à ce que les ours se rendent au fond des vallées au printemps, car ce sont les premiers endroits à verdirdéclare David Laskin, écologiste de la faune à Parcs Canada. Nous avons beaucoup de pissenlits et de verdure, donc les ours aiment descendre pour en manger, puis se disperser dans l’arrière-pays à une altitude plus élevée.

 » Ce printemps, il y a un certain retard car il y a encore un manteau neigeux. Cela maintient les ours à basse altitude afin qu’ils passent plus de temps le long des routes, ce qui les expose à un risque plus long. »

Une citation de David Laskin, écologiste de la faune pour Parcs Canada

David Laskin dit que la perte des grizzlis reste difficile, en particulier dans le cas de la femelle de 5 ans du parc Yoho.

La mort d’un grizzli est une mort de trop, mais une femelle en âge de se reproduire est une grande perte, car les grizzlis se reproduisent lentement et deviennent rares dans le paysage.

Après la mort du premier ours, Parcs Canada a réduit la vitesse à 70 kilomètres à l’heure dans le parc Yoho sur la route 1, un tronçon de six kilomètres qui s’étend de l’ouest du hameau de Lake Louise à l’est de la municipalité de Field. Nous avons réduit la vitesse à 50 kilomètres après la collision avec le deuxième ours.

Nous avons ajouté des contrôles renforcés dans la zone touchéeajoute David Laskin. Les gardes de parc et la Gendarmerie royale du Canada émettent des contraventions et saisissent des véhicules pour vitesse excessive. Il y a aussi une zone d’arrêt interdit dans la région.

L’agence estime qu’il y a environ 200 grizzlis dans les parcs Banff, Jasper, Yoho et Kootenay. Le grizzli est répertorié comme une espèce préoccupante en vertu de la Loi sur les espèces en péril du Canada.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.