Skip to content
Pays-Bas : une femme chevauche une baleine à bec en détresse


Alors qu’une baleine à bec était en détresse sur une plage de Zandvoort, aux Pays-Bas, une femme a été filmée chevauchant l’animal (19/07/2022). Les images ont provoqué une vague d’indignation dans le pays et une enquête policière est en cours.

Vous pensez avoir tout vu ? Vous pourriez encore être surpris ! Aux Pays-Bas, la vidéo montrant un vacancier chevauchant une baleine à bec en détresse a provoqué l’indignation dans le pays (19/7/2022).

« C’est un animal en détresse ! »

Sur une plage de Zandvoort, l’une des principales stations balnéaires néerlandaises bordant la mer du Nord, ce cétacé ressemblant à un dauphin s’échouait. Lorsqu’il a enfin semblé pouvoir repartir, une femme s’est approchée de l’animal avant de grimper sur lui en riant. Mais la scène n’a fait que la faire rire. L’ONG SOS Dolfijn a pointé du doigt cruauté animale « .  » C’est un animal en détressea critiqué la réalisatrice Annemarie Van den Berg. Il ne faut pas grimper dessus ! D’autres personnes ont ensuite aidé l’animal à retourner à la mer.

La police a annoncé qu’elle avait a ouvert une enquête contre la femme qui a grimpé sur le dos du cétacé « . Ce dernier s’est rendu et a passé la nuit au commissariat avant d’être relâché. Le procureur de la République devra déterminer si une infraction pénale a été commise.

Inquiétude des associations sur le sort des baleines à bec

Contactée par 30millionsdamis.fr, l’association SOS Dolfjin ne sait pas  » si l’animal a survécu « , Néanmoins  » aucun cadavre ne nous a été signalé ». Elle s’inquiète également de la présence de ces animaux sur le littoral, parlant d’un « situation alarmante  » car  » les baleines à bec sont de véritables animaux des grands fonds qui ne survivent pas bien en mer du Nord « .

 » Ils se sont perdus. Peut-être à cause de la pollution sonore ou de cause humaine. Peut-être qu’ils sont malades », s’interroge encore l’association.

Avec la chaleur, les échouages ​​d’animaux marins sont malheureusement de plus en plus fréquents. Il est important de ne pas réagir comme ce vacancier. La Fondation 30 Millions d’Amis appelle chacun à rester à l’écart lorsqu’un animal s’échoue et à signaler sa présence, qu’il soit mort ou vivant. Vous pouvez contacter l’Observatoire PELAGIS dans ce cas : 05.46.44.99.10.

Abonnez-vous à la newsletter hebdomadaire pour recevoir par email des actualités, des actions, des conseils et des vidéos sur la protection des animaux.

La source


zimonews Fr2En2Fr