Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles sportives

OM/PSG : Panique après le classique, une révolution se prépare

Football – PSG

OM/PSG : Panique après le classique, une révolution se prépare

Publié le 4 avril 2024 à 00h30

Ce mercredi, une réunion de crise sur l’arbitrage français s’est tenue au siège de la Fédération française de football. Plus d’une heure et demie d’échanges durant laquelle le président de la FFF Philippe Diallo a reçu plusieurs dirigeants de clubs de Ligue 1. L’objectif? Echanger sur la question et mieux comprendre les attentes des professionnels, quelques jours après les polémiques autour du Classique entre le PSG et l’OM.

On le sait, l’arbitrage français est très critiqué depuis plusieurs mois. La dernière polémique remonte à seulement trois jours entre le PSG et‘OM lors de la Classique avec des décisions plus que controversées des deux côtés. Afin de remédier au bon fonctionnement de l’arbitrage en France, une réunion a donc été instituée ce mercredi entre le président de la Fédération française de football (FFF) Philippe Diallo et les dirigeants de Ligue 1. Le climat a été jugé positif et l’échange utile.

Changements attendus à l’intersaison

Après le licenciement de Stéphane Lannoy, directeur technique de l’arbitrage délégué au secteur professionnel, il y a quelques jours, les clubs de Ligue 1 en voulaient plus. Malgré la demande publique de démission deAntoine Gautier Selon le directeur technique de l’arbitrage, les dirigeants ont reconnu qu’ils ne l’obtiendraient pas.

Enfin un problème d’organisation pointé du doigt ?

Pour les clubs réunis lors de cette réunion, c’est plutôt un problème d’organisation qui est abordé. Le principal malentendu est pourquoi il existe une direction technique de l’arbitrage (DTA) au dessus des 3 DTA déléguées (pro, féminine, amateur). Pour résoudre tout cela, ils souhaitent que soient appliquées les recommandations du rapport Laurent, qui s’est penché sur l’arbitrage français, notamment « en ce qui concerne les responsabilités et pouvoirs de la Commission fédérale d’arbitrage qui a le dernier mot sur la nomination des arbitres », selon RMC Sport. Une réunion est prévue dans deux semaines entre Antoine Gautier Et Éric Borghini (président de la Commission fédérale d’arbitrage).

Jeoffro René

I photograph general events and conferences and publish and report on these events at the European level.
Bouton retour en haut de la page