Skip to content
Nintendo parle déjà de l’après-Switch


Alors que la Switch entame sa 6ème année de commercialisation, Nintendo nourrit toujours de grandes ambitions pour sa console hybride et vise plus de 20 millions de consoles vendues sur son exercice 2022-2023.

Nintendo vient de confirmer une nouvelle fois que la Switch est au milieu de son cycle de vie, ce qui devrait lui laisser le temps d’établir des records de ventes avant de voir arriver sa remplaçante… Car oui, Nintendo accepte désormais de parler de « post-Switch ».

Shuntao Furukawa, le président de Nintendo, s’est expliqué aux investisseurs japonais sur l’avenir de la marque et a partagé certaines inquiétudes.

Nintendo parle déjà de l’après-Switch

Après avoir annoncé que plusieurs jeux majeurs sortiraient jusqu’au printemps prochain, il a rappelé qu’il serait sans doute difficile de passer à une autre plateforme. Le président de la marque a ainsi présenté comme un « obstacle » le passage d’une plateforme (la Switch) à une autre (son remplaçant).

Cela s’explique assez simplement : à sa sortie, la Switch disposait déjà d’un matériel un peu dépassé par rapport au marché : 10 ans plus tard, et compte tenu de l’évolution rapide du jeu vidéo ces dernières années, il sera complexe de proposer une machine capable d’offrir une rétrocompatibilité, et même des ports simples sont peu susceptibles d’être possibles, du moins pas sans beaucoup de travail.

Nintendo travaille alors sur différents partenariats pour permettre la mise en place d’abonnements visant à fidéliser les joueurs dans l’espoir de les conserver lors du grand basculement qui s’annonce.

www.generation-nt.com


zimonews Fr2En2Fr