Skip to content
Mercedes présentera son système de conduite autonome de niveau 3 sur la Classe S et l’EQS


Vous pouvez également être intéressé

Le 17 mai, Mercedes-Benz lancera officiellement son système de conduite automatisée Drive Pilot, sur sa Classe S et sur laNQE, mais uniquement en Allemagne pour le moment. Il s’agit du premier système de niveau 3 disponible dans le commerce au monde, une étape supplémentaire vers une autonomie totale.

Drive Pilot permet au conducteur d’attribuer des tâches de conduite au système dans certaines conditions et en cas de trafic dense ou de congestion, jusqu’à un la vitesse 60km/h. Cela représente surtout une expérience de conduite inédite car, pendant ce laps de temps, l’automobiliste peut se détendre ou même travailler sans avoir à garder les mains sur le volant ni même sa les yeux sur la route. C’est la grande différence avec le pilote automatique de Vous êtes ici par exemple.

Bientôt aux États-Unis

Le niveau 3 de la conduite automatisée correspond à celui où le système est capable de prendre le contrôle du auto, sous certaines conditions. Dès lors, le conducteur n’a plus à faire attention à ce qui se passe devant lui sur la route et peut faire autre chose, comme lire ou regarder une vidéo. Attention cependant, à tout moment une alerte peut l’inciter à reprendre le contrôle manuellement si nécessaire. Pour atteindre de telles performances, le système de Mercedes est basé sur des données radar, LiDAR (mesure par détection laser), appareils photo, capteurs deultrason et l’humidité.

Si Mercedes ne lance pour l’instant son Drive Pilot qu’en Allemagne, c’est qu’il n’est actuellement homologué nulle part ailleurs. Le constructeur allemand espère néanmoins pouvoir le lancer prochainement aux Etats-Unis, au moins en Californie et au Nevada.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

www.futura-sciences.com


zimonews Fr2En2Fr