Skip to content
Mauvais temps : les dégâts vont coûter très cher


Publié

Article écrit par

Mauvais temps : les dégâts vont coûter très cher

A.Lay, J.Poissonier, L.Monfort, J.Delage, B.Bervas -France 2

France Télévisions

Jeudi 23 juin, face aux fortes tempêtes qui ont frappé le pays, l’addition risque d’être salée. Avec les nombreux dégâts causés par les intempéries, les coûts devraient être importants.

Orages et grêle qui submergent la France. La scène a été vue plus d’une fois au printemps et au début de l’été 2022. Ces épisodes orageux ont un coût, et celui entre le 2 et le 5 juin a été mesuré à 940 millions d’euros. Depuis début mai, le coût total est estimé à 1,2 milliard d’euros. Les trous causés par la grêle sont la plupart du temps pris en charge par les assurances, qui devront dédommager de nombreuses personnes à cause des dégâts occasionnés.

Les intempéries ont parfois inondé le sol, mais ce sont les orages de grêle qui ont causé les plus gros dégâts. Les toits Coût chère à le faire réparer, près de 130 euros le mètre carré. Parmi les 1,2 milliard d’euros de frais d’assurance, 410 millions couvriront les habitations, 370 millions le véhicules, souvent transpercés par la grêle. « Indéniablement, il y a un moment où les assureurs ne pourront plus payer ces événements à moins d’augmenter la facture des particuliers »s’inquiète un assureur.

Inscription à la Newsletter

le journal de 20h

Chaque jour, recevez directement votre news de 20h

Inscription à la Newsletter

articles sur le même sujet

Vu d’Europe

Franceinfo sélectionne quotidiennement les contenus des médias audiovisuels publics européens, membres de l’Eurovision. Ces contenus sont publiés en anglais ou en français.




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.